F1 : Aston Martin avait proposé 25 millions à Vettel pour 2023

29 juillet 2022 à 14:50 par Marc Limacher

0
Sébastian Vettel a décidé de quitter le baquet de la Formule 1 et ce n’est pas l’argent qui l’aurait retenu.

Les discussions avaient pourtant débuté fin mai, les deux parties étaient en passe d’un accord pour prolonger l’aventure d’une saison. Tout était en place et finalement Sébastian Vettel a indiqué son retrait de la Formule 1. Annulant les négociations menées avec son écurie Aston Martin, pour la saison 2023.

Lorsque durant l’été 2020, Vettel a paraphé son contrat actuel avec Aston Martin, l’accord s’étalait sur une base de trois saisons. Mais chaque année était négociée. En 2021, le pilote allemand a accepté un salaire de 17 millions d’euros (deux fois moins que chez Ferrari), puis en 2022, il a accepté une baisse à 12 millions et une prime de 5 millions, si l’équipe était dans le top 5 du championnat du monde des constructeurs. L’argent n’étant plus la motivation.

Une idée de retraite qui a été murement réfléchie

Cela faisait depuis 2019 que le quadruple champion du monde songeait à une retraite. Se ressourcer. Il avait continué son accord avec la Scuderia Ferrari, pour une triste saison 2020. Puis accepté le challenge Aston Martin, principalement pour se convaincre qu’il était encore un pilote, pouvant apporter quelque chose. Ferrari lui avait proposé, au cours du printemps 2020, un renouvellement de deux ans, avec un salaire proche de ce qu’allait prétendre Charles Leclerc. Le statut de Vettel en a pris un coup. L’offre d’Aston Martin, pourtant similaire a remporté la mise.

Pourtant, déjà durant la saison dernière, les indices sérieux indiquaient qu’il allait arrêter. En fin d’année 2021, le pilote finlandais, Valteri Bottas a révélé que deux jours après avoir signé son contrat avec Alfa Roméo Racing pour 2022 et 2023, une équipe lui a proposé un salaire 50% supérieur (5 M€) à celui de son employeur italo-suisse. Une offre naturellement trop tardive pour aboutir. Mais elle était une piste qui dévoilait que, déjà les relations étaient sur le déclin, entre le pilote allemand et l’édurie anglaise. Désormais, Aston Martin F1 Team devra trouver un nouveau pilote.

Vous aimerez aussi:  PSG: Combien les Parisiens font-ils de bornes en déplacement cette saison ?

Vettel s’est vu offrir 25 millions pour 2023

Comme un joueur de poker, Lawrence Stroll a proposé un salaire de 25 millions d’euros pour 2023 à Sébastian Vettel, afin de continuer l’aventure, selon les bruits du paddock de Hongrie, théâtre du prochain Grand Prix, ce week-end. Le champion allemand n’a plus la motivation, même pour un dernier lucratif contrat.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑