//taboola

SC Bastia: Bénéfice en hausse en 2023 pour le Sporting

14 avril 2024 à 18:10 par Thomas

0
Le SC Bastia a bouclé son exercice 2023 avec un bénéfice net.

Réussi sur le plan sportif, avec une quatrième place finale en championnat de Ligue 2, l’exercice 2022-2023 du SC Bastia le fut aussi à la ligne des comptes, avec un bénéfice généré de 384 473,7 euros net, qui fait suite à un autre de 119 500,28 euros, la saison précédente en 2022. C’est ce que déclare le club corse dans ses comptes sociaux que Sportune a consulté.

Le SC Bastia a bouclé 2023 avec un bénéfice de 384 473 €

Cela s’explique notamment par l’augmentation de plus de 40% du chiffre d’affaires opérationnel, qui passe de 7,3 millions en 2022 à 10,31 millions d’euros en 2023. Sachant que le club a bénéficié d’un apport de 1,5 millions d’euros de CVC pour l’exercice 2023. Dans les grandes lignes des postes qui rapportent le plus, les droits de l’audiovisuel s’élèvent à 4,23 millions, le sponsoring, 1,74 M€, les abonnements, loges et hospitalités VIP, 1,76 M€, la billetterie 0,84 M€, la buvette, 0,17 M€…

Une masse salariale qui augmente de 13,5 % d’une saison à l’autre

Le SC Bastia détaille aussi le bénéfice tirés de ventes de maillots portés (une pratique qui se généralise de plus en plus), à 73 150 euros. A l’opposé des revenus, les charges elles aussi augmentent d’une saison à l’autre. A commencer par la masse salariale chargée, qui est 13,5% supérieure en 2023 sur 2022, passant de 5,21 M€ à 5,92 M€.

Le transfert de Julien Le Cardinal permet l’équilibre des comptes

Cela et le reste des dépenses faisant que le Sporting serait déficitaire, sans un produit exceptionnel dans lequel s’intègre le bénéfice de la plus-value tirée sur le transfert de Julien Le Cardinal. Le défenseur a été cédé au Paris FC en 2022 qui l’a lui même cédé au RC Lens, au mercato de l’hiver 2023. Paris ayant généré une plus-value, cela rapporte conformément au deal prévue entre les deux clubs, un revenu de 506 250 euros HT.

Vous aimerez aussi:  Real Madrid: Florentino Perez plus riche que jamais en 2024


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑