PSG: « Erreur du laboratoire », des peluches retirées du marché

17 décembre 2023 à 13:10 par Thomas

0
Un rappel sur les poupluches à l’effigie de la mascotte du PSG.

[EDIT: La société Poupluche précise que le retrait des peluches est de sa part volontaire et à sa seule initiative, « pour privilégier la sécurité des enfants ». Elle mène en ce moment une campagne de financement participatif pour corriger les peluches concernées localement, en Bretagne et en Auvergne), pour ensuite les re-commercialiser.]

Ceux qui voulaient d’une poupluche Germain le Lynx, la mascotte du Paris Saint-Germain, à mettre sous le sapin ce Noël devront revoir leur copie. Par une circulaire datant de la fin du mois de novembre dernier que nous avons repéré à Sportune, le gouvernement français a en effet décidé le retrait de la « Poupluche debout Germain » et ce, jusqu’au 31 janvier 2024.

Les pouluches Germain le Lynx du PSG présentent un défaut

Raison évoquée : « une erreur de laboratoire », et des « pieds avec une petite partie dure pouvant dépasser le gabarit ». En conséquence de quoi, il existe pour les enfants et les nourrissons, un « risque d’étouffement par régurgitation », pouvant provoquer un « arrêt respiratoire ». Les acheteurs d’une de ces poupluches entre le 30 avril et le 30 novembre de cette année 2023 sont invités à ramener le produit qui « sera échangé par une version sans partie dure, sous 1 mois après fin de la procédure. »

Mêmes causes et conséquences pour Erminig du Stade Rennais

En Ligue 1 toujours, le Stade Rennais a des soucis similaires avec sa mascotte Ermining. Là encore la poupluche présente un défaut « d’une partie dure sous les pieds trop grande pour les enfants avant 10 mois » et là encore, les acquéreurs sont invités à les ramener. Outre les clubs de football, des soucis existent aussi pour la même chose, dans le rugby, ainsi que l’a révélé Rugbyrama, pour les clubs de La Rochelle, Mont-de-Marsan, Perpignan, Biarritz, Clermont, Montpellier, Bordeaux, Brive et le Stade Français.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD