//taboola

L’OL accuse 99 M€ net de pertes en 2023. Les détails d’une saison déficitaire

25 octobre 2023 à 9:10 par Thomas

0
Après s’être réduites en 2022, les pertes ont augmenté à l’OL, au bilan de la saison dernière.

Un nouvel exercice consécutif déficitaire pour l’Olympique Lyonnais qui a publié ce mercredi matin, les comptes de sa saison 2022-2023. Après s’être réduite en 2022, les pertes ont augmenté au 30 juin dernier, passant de 55 millions d’euros net à 99 millions en 2023.

Le chiffre d’affaire augmente, mais les pertes également

Pourtant certains indicateurs sont plus positifs à commencer par le produit des activités, c’est-à-dire les recettes du sponsoring, de la billetterie, des droits TV, du merchandising, des événements estampillés OL… Hors trading, ces revenus progressent de 24%, de 160,5 M€ en 2022 à 199,1 M€ en 2023. Opérations de trading incluse, ce chiffre d’affaires s’élève à 289,7 millions d’euros en 2023, en hausse de 15%.

La masse salariale de l’OL déborde en 2023

Du côté des charges, la masse salariale déborde à 156,7 millions d’euros, elle est 58% supérieure à 2022. L’Olympique Lyonnais avance notamment pour explication, la diminution des aides de l’URSSAF, liées à la Covid, les arrivées prolongations de plusieurs cadres (Lacazette, Tolisso, Lovren, Lepenant, Caqueret…) et l’augmentation plus globale de ses effectifs.

Des perspectives qui rassurent pour la saison en cours

Pour le soulager, l’OL devrait pouvoir compter prochainement sur le versement de la 3e et dernière part de l’accord obtenu avec CVC, à hauteur de 50 millions d’euros, il s’active aussi à refinancer sa dette et prévoit l’apport de recettes événementielles, à la fois de son stade le Groupama Stadium et de la nouvelle LDC Arena qui ouvrira le 23 novembre prochain.

Vous aimerez aussi:  Firmino vend son exceptionnelle maison anglaise. Visite en images

Le sportif au coeur de l’urgence lyonnaise

Le club doit aussi rapidement améliorer sa situation sur le rectangle vert. Car présentement dernier en Ligue 1 sans encore avoir gagné un match, il  dit viser : « Sur le plan sportif, l’ambition du club demeure une participation récurrente en Coupe d’Europe. Après un début de saison 23/24 difficile, le club souhaite se donner tous les moyens pour améliorer à court terme sa performance et se rapprocher des meilleurs du classement en championnat de France de Ligue 1. »

Le foot masculin uniquement et bientôt la bourse de NY

L’OL en outre confirme sa volonté de ne plus se concentrer que sur le football masculin et confirme qu’il envisage de se tourner vers la bourse aux Etats-Unis, sur le New York Stock Exchange. Il faut remonter à 2019, pour le dernier exercice comptable bénéficiaire de l’équipe lyonnaise.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑