PSG: Newcastle accuse des pertes records et pourrait devoir vendre Guimares

14 janvier 2024 à 20:35 par Thomas

0
Pour compenser les pertes financières, Newcastle pourrait avoir à se séparer de certains éléments parmi lesquels, Bruno Guimaraes que suit le Paris Saint-Germain en France.

Malgré une hausse de près de 40 % du chiffre d’affaires à 291,5 millions d’euros et une augmentation de 66 % des revenus commerciaux à 51,1 millions d’euros, les derniers comptes de Newcastle, au bilan de la saison 2023 ont révélé une perte de 85,4 millions d’euros. Le déficit global du club au cours des trois dernières saisons s’élève désormais à plus de 180 millions d’euros, incitant à envisager des ventes de joueurs potentielles pour respecter les réglementations de profit et de durabilité de la Premier League.

Une saison 2023 à 85,4 M€ pour Newcastle

Le directeur général, Darren Eales, a admis que le club pourrait être contraint de vendre l’un de ses meilleurs joueurs cet été pour se conformer aux règles des PSR (profitability and sustainability rules). Il a notamment reconnu que le fait de céder des joueurs clés, tels que Bruno Guimaraes, sur lequel lorgnerait le PSG, ou Alexander Isak et Sven Botman, pourrait être une étape nécessaire. Il n’a pas exclu la possibilité d’explorer un déménagement loin de St James’ Park vers un nouveau stade dans le cadre de la stratégie de croissance du club.

De la nécessité de vendre Guimaraes sur lequel lorgne le PSG ?

Newcastle est confronté à des contraintes en raison de la capacité de 52 000 personnes à St James’ Park, entravant une croissance supplémentaire des revenus. Eales a commandé une étude de faisabilité pour explorer la possibilité d’augmenter la capacité du stade, reconnaissant l’importance de la croissance des revenus pour rivaliser avec les meilleurs clubs. La situation financière actuelle de Newcastle suggère une activité limitée lors du mercato de janvier, avec une éventuelle transaction pour Kalvin Phillips de Manchester City jugée trop coûteuse. Eales a exprimé la conscience du club vis-à-vis des règles financières et du défi constant d’être en progression tout en restant conforme.

Les comptes ont également révélé des prêts sans intérêt accordés à la directrice et co-propriétaire minoritaire Amanda Staveley pour le financement d’actions en justice. Newcastle est actuellement neuvième du championnat, à 11 points d’une place en Ligue des champions. Malgré les défis financiers, la direction des Magpies reste optimiste quant à la qualification pour les compétitions européennes et elle souligne le rôle essentiel de l’entraîneur Eddie Howe dans la vision à long terme des propriétaires.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD