//taboola

Ligue 1: Paris sportifs, stats, infos de la 33e journée

10 mai 2024 à 15:35 par Article partenaire

0
Encore une journée avant la fin de la saison de Ligue 1 et il reste du suspense à presque tous les étages.

A ce stade forcément, l’enjeu diminue. Néanmoins cette 33e et avant-dernière journée de la saison 2023-2024 nous réserve au moins trois à quatre affiches à fort intérêt pour les deux équipes qui s’affrontent, soit parce qu’elles jouent une place européenne, soit leur maintien.

Ce sont celles que nous avons choisi d’analyser coté paris sportifs, car ce sont celles où l’on est sûr que les deux formations ne vont rien lâcher. Parce qu’ailleurs, l’envie pourrait être forte. A commencer par le PSG, sans insinuer que le collectif parisien va lever le pied, Luis Enrique pourrait déjà être tenté de faire largement tourner son effectif face à Toulouse, dans la droite lignée de l’éprouvante (physiquement et nerveusement), demi-finale perdue en Ligue des champions mercredi.

Certains c’est sûr s’en offusqueront mais après tout, il s’est offert ce privilège en assurant au plus tôt avec ses joueurs, le titre de champion de France. Et puis Toulouse, déjà sauvé, n’a rien à jouer non plus. Sur les neuf rencontres programmées ce week-end, ce PSG – TFC est véritablement le seul à compter « pour du beurre ». Même Monaco, déjà certain de revenir en Ligue des champions face à un Montpellier maintenu, doit encore prendre des points pour assurer la deuxième place finale.

Une bonne raison donc de ne rien lâcher jusqu’à la fin, ni du côté des joueurs sur le terrain, ni de ceux qui suivent de près cette passionnante saison de Ligue 1.

Top 3 des affiches de la 33e journée pour parier en Ligue 1

Nice – Le Havre

Un point suffit à Nice pour assurer définitivement son retour en coupe d’Europe. Il n’en faut qu’un également au Havre pour être sûr de conserver sa place dans l’élite du football hexagonal. Est-ce à dire que le scénario est déjà tout tracé entre l’OGCN et le HAC ? Possible, à moins que les Niçois aient envie de se venger de la défaite 3-1 concédée au match aller en Normandie. Les cotes Vbet de ce duel : victoire de Nice à 1,53, celle du Havre à 5,7 et le nul à 5,7.

Notre pronostic :
Match nul

Marseille – Lorient

L’un joue pour accrocher une place continentale, l’autre pour ne pas descendre. Comme on le dit en pareille circonstance : « deux salles, deux ambiances ». Mais un même besoin – impérieux – de prendre les trois points. L’histoire joue largement en faveur de l’OM qui a gagné 20 des 35 dernières oppositions, pour neuf nuls et six défaites. Les Merlus n’ont surtout plus battu leur adversaire phocéen depuis presque dix ans et un succès au Vélodrome. La différence se ressent au niveau des cotes qui donnent le succès à Marseille à 1,39, le nul à 4,8 et la victoire lorientaise à 6,6.

Vous aimerez aussi:  OM: Pourquoi l'Inter soutient l'OM en Ligue Europa ?

Notre pronostic :
Victoire de Marseille

Clermont – Lyon

Même configuration que le match Marseille – Lorient, Clermont – Lyon oppose une formation qui vise le maintien à une qui peut encore aspirer à l’Europe via le championnat. C’est clairement la dernière chance de Clermont qui n’a à présent plus son destin entre les mains, même en gagnant les deux dernières rencontres. Sachant qu’au mieux, le club auvergnat ne plus viser que la place de barragiste qu’occupe présentement le FC Metz. En face, c’est l’Olympique Lyonnais, équipe en forme de la deuxième partie de saison qui pointe. A l’aller au Groupama Stadium, Clermont avait profité des portes ouvertes lyonnaises pour s’imposer 2-1. En a-t-il encore les moyens ? Pas vraiment à la lecture des cotes Vbet : 4,1 la victoire clermontoise, 4 le nul et 1,71 pour Lyon qui gagne.

Notre pronostic :
Match nul

La statistique de la journée de Ligue 1

1. Si le championnat de France ne se jouait qu’à la maison, alors le Losc le dominerait-il. L’équipe lilloise est en effet la meilleure à domicile sur sa pelouse du stade Pierre-Mauroy. Et elle le serait restée définitivement sans un improbable dénouement lundi en match décalé, qui l’a vu perdre dans les dernières minutes face à l’Olympique Lyonnais (3-4), pour ce qui n’était que la deuxième défaite à domicile de la saison des Dogues.

Paris sportifs : la cote du week-end

3, comme la cote d’Arnaud Kalimuendo buteur avec le Stade Rennais contre le RC Lens, son ancien club avec lequel l’attaquant de 22 ans a véritablement percé dans le monde du professionnalisme pendant deux ans qu’il a fréquenté les Sang et Or.

Bon à savoir: la liste des joueurs suspendus

Arnaud Nordin et Lucas Mincarelli à Montpellier HSC ainsi qu’Eliesse Ben Seghir à l’AS Monaco, purgent leur dernier match de suspension à l’occasion de cette 33e journée. A Montpellier toujours, c’en est désormais fini de la saison du capitaine Téji Savanier à qui la commission de discipline vient d’infliger deux matchs ferme. Pour le reste, le Toulousain Rasmus Nicolaisen a écopé d’un match, tandis que Pedro Chirivella (FC Nantes), Moussa Diarra (Toulouse FC), Arnaud Kalimuendo (Stade Rennais FC), Bradley Locko (Stade Brestois 29) et Yassine Kechta (Havre AC) sont suspendus au titre de l’accumulation de cartons.

Calendrier complet de la 33e journée

Brest – Reims (vendredi à 21h)
Nice – Le Havre (vendredi à 21h)
Clermont – Lyon (dimanche à 21h)
Marseille – Lorient (dimanche à 21h)
Montpellier – Monaco (dimanche à 21h)
Nantes – Lille (dimanche à 21h)
Paris – Toulouse (dimanche à 21h)
Rennes – Lens (dimanche à 21h)
Strasbourg – Metz (dimanche à 21h)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑