Les salaires des joueurs d’Everton en 2023-2024

20 janvier 2024 à 15:45 par Emmanuel Bernard

0
Everton a choisi une politique dispendieuse sur les salaires et ça coûte, financièrement et des points en championnat au club.

Le football n’est plus simplement un jeu, mais un business alimenté par la passion et le talent. C’est au cœur de cette dynamique financière que se retrouve Everton, qui, pour la saison de la Premier League 2023-2024, a décidé de casser sa tirelire, notamment sur la distribution des salaires. La masse salariale du club de Goodison Park dépasse les 200 millions d’euros. Elle pèse surtout plus des trois quarts des revenus générés par les Toffees, avec pour conséquence de provoquer des pertes financières élevées ; supérieure au plafond autorisé dans le foot anglais. Raison pour laquelle Everton a été frappé d’un retrait de dix points en championnat.

Une masse salariale qui pèse (trop) lourd sur les revenus d’Everton

La volonté d’Everton de s’imposer dans le football de haut niveau se traduit donc par des investissements significatifs dans la qualité sur le terrain. La liste des salaires de l’équipe première parle d’elle-même, avec des figures telles qu’Abdoulaye Doucouré en tête à 7,9 M€ cette saison, selon les données de Spotrac, devant Jordan Pickford, le gardien du but, à 7,6 M€. Ces chiffres ne sont pas simplement des nombres sur un bilan financier, mais une déclaration d’intentions.

Investir pour être compétitif sans sortir des règles de la Premier League

La durabilité est cruciale dans la gestion financière, et Everton en est conscient. Investir dans les joueurs, c’est investir dans l’avenir, dans les victoires, dans les supporters, et dans les revenus potentiels via les droits télévisuels, le marketing, et plus encore. Seulement le club de Liverpool ne parvient-il pas assez à élever ses recettes en même temps que les dépenses. Lourdement sanctionné (le club a perdu près de 142 millions d’euros lors de la saison 2021-2022, alors que le plafond de pertes était fixé à près de 120 millions d’euros), il a décidé de faire appel de la pénalité.

La question qui se pose donc est de savoir si ce niveau de dépenses est soutenable à long terme, car il existe un risque de déséquilibres financiers accru si les résultats ne suivent pas. En fin de compte, Everton se trouve à un carrefour où la prudence financière et la nécessité de rivaliser au plus haut niveau doivent aller de pair. Les salaires records sont un pari visant à maximiser la performance sportive et financière.

Les salaires des joueurs d’Everton en 2023-2024

Abdoulaye Doucouré = 7,9 M€
Jordan Pickford = 7,6 M€
Andre Gomes = 6,8 M€
Dele Alli = 6 M€
Dominic Calvert-Lewin = 6 M€
Amadou Onana = 6 M€
James Tarkowski = 6 M€
Jack Harrison = 5,5 M€
Idrissa Gueye = 4,8 M€
Michael Keane = 4,8 M€
Ben Godfrey = 4,7 M€
Vitaliy Mykolenko = 3,5 M€
Seamus Coleman = 3,3 M€
Arnaut Danjuma = 3,2 M€
Norberto Gomes = 3 M€
Ashley Young = 2,4 M€

Vous aimerez aussi:  OM: Salaire, valorisation, les chiffres de Nuno Tavares sur ce mercato
Estimations de salaires annuels exprimés en brut


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD