F1: Les salaires des patrons d’écuries en 2024

2 janvier 2024 à 15:50 par Marc Limacher

0
Toto Wolff n’a pas le plus gros salaire, mais avec les primes et les dividendes le patron de l’écurie Mercedes est celui qui gagne le plus.

La tendance de promotion d’ingénieurs au poste de patrons d’écuries se confirme, avec James Vowles chez Williams et Laurent Mekies chez Racing Bulls (Ex Alpha Tauri),  une an après les nominations de Vasseur chez Ferrari et Seidl chez Sauber.

Dans la hiérarchie des team managers les mieux payés dominent toujours les deux stars du paddock, qui sont d’ailleurs quasiment les seuls à ne pas être des ingénieurs de formations. Toto Wolff et Christian Horner occupent le haut du classement, ainsi que l’espace médiatique. Le salaire en pat fixe de Wolff est toutefois inférieur désormais à celui de Horner, en 2024. Sportune, en partenariat avec le Business Book GP, vous dévoile le salaire estimé des boss de la F1 pour la saison 2024

Les salaires des patrons des équipes de la F1 2024

1. Toto Wolff (Mercedes AMG) = 42 millions d’euros (8 M€ de part fixe + 6 M€ de bonus résultats + 28 M€ de dividendes)
2. Christian Horner (Red Bull Racing) = 22 millions d’euros (12 M€ + 10 M€ de bonus résultats)
3. Zak Brown (McLaren) = 12 millions d’euros
4. Andreas Seidl (Sauber) = 8 millions d’euros
5. Fred Vasseur (Ferrari) = 8 millions d’euros
6. James Vowles (Williams) = 6 millions d’euros
7. Laurent Mekies (Racing Bulls) = 5 millions d’euros
8. Gunther Steiner (Haas) = 4 millions d’euros
9. Mike Krack (Aston Martin) = 4 millions d’euros
10. Bruno Farmin (Alpine) = 2 millions d’euros


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD