Restauration de Paris 2024 : les chiffres d’une organisation hors-norme

18 mai 2022 à 15:30 par Nicolas Toison

0

Il reste encore 2 ans avant que Paris 2024 se concrétise, mais l’organisation du plus grand événement mondial bat son plein. Sodexo Live!, la filiale du groupe Sodexo est le partenaire restauration des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques qui auront lieu en France. Une logistique spéciale a été mise en place pour pouvoir soutenir les deux quinzaines de compétition. Les objectifs sont multiples. La volonté est de valoriser les produits issus de l’agriculture française, tout en gardant le prisme environnemental en ligne de mire. Cela se fait en « végétalisant » les recettes à l’aide de chefs étoilés, comme Thierry Marx.

La restauration des JO de Paris 2024 représente de sacrés challenges

La France étant réputée à l’international, pour sa gastronomie, les attentes sont donc très élevées du point de vue de la restauration. Les défis opérationnels, logistiques et culturels sont colossaux. Au moins autant que l’ambition de nourrir l’ensemble de tous les athlètes invités sur ces Jeux, qu’il faudra toutefois convaincre d’ici là. Pas simple. Les objectifs pour la fin d’année 2022 sont la structuration de l’intégralité des menus pour le village des athlètes, ainsi que déterminer les solutions de la distribution des boissons, afin d’éviter le gaspillage.

Vous aimerez aussi:  PSG: Une clause de rachat qui serait riquiqui pour Xavi Simons

Les chiffres marquants de cette organisation hors-norme

  • 0, est la quantité d’alimentation gaspillée visée par l’organisation. 3 options pour les invendus : la redistribution, la transformation des produits, ou le compostage
  • 1, soit l’objectif en kilogramme de CO2 pour une assiette. (elle est en moyenne de 2 kg aujourd’hui en France, cela consisterait à une réduction de moitié de l’empreinte carbone)
  • 4, comme le type de sites de restauration, entre les permanents et les provisoires sur les lieux de compétition
  • 10%, d’insertion que la restauration sur les sites permettra
  • 13, c’est en millions le nombre de repas qui seront servis au cours de Paris 2024
  • 80%, de produits d’origine française. Les 20% restants répondent aux besoins particuliers des athlètes
  • 100%, des régions françaises représentées pour la confection des nombreuses recettes
  • 25 000 est le nombre d’emplois que les JO en France représente
  • 60 000, comme la quantité de repas par jour en pic d’activité


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑