Caroline Garcia, combien va-t-elle gagner des Masters WTA 2022 ?

7 novembre 2022 à 16:50 par Thomas

1
Fin de saison en bouler de canon, pour la Française Caroline Garcia.

Elle est en finale, et en passe de devenir la deuxième Française titrée sur le format, après Amélie Mauresmo, en 2005. Caroline Garcia est à une marche du bonheur, elle jouera cette nuit pour le titre, face à la Biélorusse, Aryna Sabalenka. Cette performance sportive de la numéro un tricolore, se bonifie financièrement ; à ce stade des Masters WTA 2022, elle a déjà remporté 750 000 dollars, ainsi versés :

Caroline Garcia vise le titre aux Masters WTA 2022

Déjà pour la qualification au tournoi (seules les meilleures de la saison en cours sont invitées à le disputer), Caroline Garcia, comme ses pairs, a gagné 110 000 dollars (109 354 €). Après quoi, chaque succès en phase de groupe vaut autant : 110 000 dollars. La numéro 8 mondiale ayant gagné deux fois sur trois, cela ajoute 220 000 dollars, à sa cagnotte. Et encore 420 000 dollars de plus (417 534 €), parce qu’elle a dominé la Grecque, Maria Sakkari, en demi-finale (6-3, 6-2).

Vous aimerez aussi:  Liverpool: La 8e fortune mondiale lorgne sur les Reds

C’est raté pour la prime maximale de 1,68 M$

Elle visera cette nuit, et le trophée et la grosse prime de l’organisation qui est de 820 000 dollars (815 186 €), en plus du reste déjà remporté, pour la lauréate du tournoi. Ni Caroline Garcia, ni son adversaire, Aryna Sabalenka, ne pourront toutefois prétendre au bonus maximal de 1 680 000 dollars (1 670 138 €), promis en cas d’invincibilité, de bout en bout du format. La Française a perdu en phase de groupes, contre la numéro mondiale, Iga Swiatek, tandis que la Biélorusse s’est inclinée contre Sakkari.


One Response to Caroline Garcia, combien va-t-elle gagner des Masters WTA 2022 ?

  1. Loozap says:

    C’est une femme performante qui sait ce qu’elle veut

    Répondre commentaire modifié suite à un signalement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑