Fightart, la marque vestimentaire de Teddy Riner est lancée

7 mars 2022 à 15:45 par Nicolas Toison

0
Teddy Riner marque
Sportif émérite, Teddy Riner enfile en plus le costume (ou kimono) de l’entrepreneur.

L’été dernier, lors des Jeux Olympiques de Tokyo, Teddy Riner a remporté deux médailles : une en bronze et une en or. Durant la compétition, il portait un kimono brodé d’un “R” sur la manche gauche. Comme le révélait alors SportBusiness.Club, il s’agissait d’un aperçu de la marque du champion de judo français. Celle-ci s’appelle “Fightart”, et appartient à la FA Company, société dont le capital est détenue par la holding du judoka, TR Leader Group. Elle a pour but d’associer accessibilité et design, tout en étant éthique et respectueuse de l’environnement. Son lancement officiel se fera le 14 mars, lorsque les premiers produits seront disponibles à la vente.

Une gamme de produits vaste pour la marque de Teddy Riner

« Elle couvre les kimonos bien entendu, sur un certain nombre d’arts martiaux, explique Nicolas Poy-Tardieu, le co-fondateur de la marque, dans un communiqué. Les protections corporelles pour les sports de combat qui en ont la nécessité, à la fois pour l’entraînement et la compétition. S’ajoutent les accessoires d’entraînements comme les boucliers de frappe, les ceintures. Sans oublier une gamme textile technique et une gamme textile loisirs. » Les prix seront à ceux du marché, et les éditions limitées de kimonos seront proposées 20 à 30 euros plus chers que les collections classiques, afin de ne pas les rendre “inaccessibles”.

Une production et une distribution Fightart responsable et éthique

« Nous sommes la première marque dédiée aux arts martiaux qui va proposer des articles avec une vraie conscience et un engagement environnemental fort, affirme Teddy Riner. Comment ? Simplement en éliminant tous les sachets d’emballages plastiques de tous nos produits. » Les produits sont également fabriqués dans des usines au Pakistan, en Chine et à Taïwan. Celles-ci répondent à toutes les normes sociales et environnementales imposées par les instances gouvernementales internationales. Dès 2022, la marque sera présente dans des pays européens comme l’Allemagne, l’Autriche, Angleterre, ou encore l’Espagne, mais aussi à l’international, comme aux Etats-Unis.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑