Bergère, Le Corre et Coninx, quelle prime pour les triathlètes français à Munich 2022 ?

14 août 2022 à 11:15 par Thomas

0
Trois bleus sur la boîte des championnats d’Europe de triathlon, une (sacré) performance remarquable pour le sport national.

Et un, et deux, et trois devant. C’est assez rare, dans un championnat international, pour être sougliné. On doit cette performance, aux trois triathlètes français, chez les messieurs, classés dans cet ordre, ce samedi, à l’occasion des Championnats sportifs européens Munich 2022. Dans l’ordre, Léo Bergère a franchi le premier, la ligne finale, suivi de Pierre Le Core et Dorian Coninx, jusqu’alors tenant du titre pour le dernier.

Bergère, Le Core et Coninx sacrés en triathlon aux championnats Munich 2022

La performance est avant tout sportive, mais elle vaut aux trois intéressés, une prime d’argent sonnant et trébuchant, eu égard à leur place finale. Au total, l’organisation versait, pour cette seule épreuve élite individuelle, une prize money de 70 000 euros. Dont, 8 750 euros reviennent au grand vainqueur, Léo Bergère, 7 000 euros, à son dauphin Pierre Le Core et enfin, 5 250 euros au bénéfice de Coninx.

Vous aimerez aussi:  City, Liverpool, Chelsea: Futur classement final de la Premier League 2022-23 selon les bookmakers

Place au relai mixte avec d’autres primes en perspectives pour les Bleus

Les 15 premiers de chaque catégorie individuelle sont payées, sachant que les sommes sont rigoureusement les mêmes, pour les hommes et les femmes. La délégation tricolore pourra viser encore plus, ce dimanche, avec le relai mixte auquel participeront Léo Bergère et Dorain Coninx, accompagnés de Léonie Périault et de Cassandre Beaugrand. La nation qui s’imposera gagnera 3 000 euros (à partager), la deuxième, 2 500 euros, la troisième, 2 000 euros, la quatrième 1 500 euros et la cinquième et dernière qui paie, vaut 1 000 euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑