Gasquet: Tout savoir sur son business

13 mai 2011 à 14:06 par admin

0

Richard Gasquet

Mine de rien, Richard Gasquet commence à devenir un vieux briscard sur le circuit ATP. Le joueur Français est devenu professionnel en 2002, soit il y a neuf ans. De quoi accumuler des matches de tennis, mais aussi un joli pactole financier, à seulement 24 ans. Alors que le tricolore est en lice pour le tournoi de Rome, Sportune fait le point sur les hauts et les bas du business de Richard Gasquet.

A lire: A Rome, Gasquet peut signer son plus gros prize money de la saison

Les moments clés du business Richard Gasquet

Gasquet sorti du top 50 des sportifs français les mieux payés depuis  trois ans. En mars dernier, pour la troisième année consécutive, le natif de Béziers ne fait pas partie du prestigieux top 50 des sportifs français les mieux payés publié par L’Equipe Magazine. Ce n’est pas le cas de ses compatriotes Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils, seuls représentants du tennis tricolore dans cette hiérarchie ces dernières années.

2007, le plus haut du business Gasquet. 2007 reste, à ce jour, la saison la plus aboutie de richard Gasquet sur le circuit ATP. Cette année là, le Français gagne 21 places (pour atteindre la 26e position du Top 50) dans la hiérarchie des sportifs français les mieux payés. Ses revenus annuels grimpent alors à 3 millions d’euros. Il devient le plus riche joueur de tennis tricolore devant Amélie Mauresmo. C’est l’année de la 7e place mondiale, son plus haut classement jamais obtenu et de la demi-finale à Wimbledon.

Vous aimerez aussi:  Détail des primes de la Coupe de France 2022-2023

A lire: Les 50 sportifs français les mieux payés en 2010

2008, la chute… En l’espace d’un an les revenus de Richard Gasquet fondent de moitié. Crédite de 1,5 millions d’euros annuel, le joueur est ejecté du top 50 des sportifs les mieux payés. Il n’y reviendra plus. En tout cas plus pour l’instant.

Gasquet, c’est la moitié des gains de Santoro sur le circuit ATP ! Alors qu’il en est à sa neuvième année sur le circuit ATP, Richard Gasquet a accumulé 5,27 millions de dollars de prize money. Le joueur est sur les talons de Jo-Wilfried Tsonga (5,57M$). Gaël Monfils se retrouve quant à lui, relégué derrière (5,05M$).  Tous ces joueurs restent néanmoins encore loin des recors de gains français établis par Arnaud Clément (6,86M$), Sébastien Grosjean (8,1M$), mais surtout Fabrice Santoro (10M$). En revanche, tous sont sur le point de rattraper leur capitaine de Coupe Davis, Guy Forget (5,67M$).

Des publicités mémorables. Sur le plan publicitaire, Richard Gasquet est régulièrement mis en avant par ses sponsors, Lacoste et Head&Shoulders. Les publicités du tennisman pour la marque de shampoings restent encore aujourd’hui dans les mémoires. On vous a réservé un extrait…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑