Stade Rennais: M’Vila, 1er joueur à exploser le Salary Cap ?

19 mai 2011 à 16:48 par admin

0
Stade rennais

Stade Rennais

Au Stade Rennais, l’« Elu » devait être Nicolas Douchez… Le gardien de but était censé devenir le premier joueur breton a prolongé cette saison pour un salaire supérieur au fameux salary cap. Une limite de rémunération à 100 000 euros brut par mois imposée par le propriétaire du club, François Pinault. Finalement, « The Chosen One » du business devrait être le milieu de terrain international Yann M’Vila.

Pourquoi ? Parce que Nicolas Douchez a refusé la prolongation bretonne pour partir direction le PSG et que M’Vila, de son côté, serait sur le point d’accepter les propositions rennaises. C’est en tout cas ce qu’a assuré son entraîneur, Frédéric Antonetti, à l’origine des efforts financiers du club pour garder ses cadres.

« On a commencé un cycle l’année dernière et on veut le continuer encore un an, explique le technicien mercredi au micro de RMC. Yann M’Vila a encore besoin d’un an. Avec le championnat d’Europe qui se profile, je pense qu’il va s’épanouir complètement chez nous. Il a fait une très belle saison et je pense qu’il a encore une belle marge de progression ». Et Antonetti de conclure qu’il s’agit là d’une volonté du club, mais aussi du joueur.

Du calme, au Stade Rennais, M’Vila ne sera pas dans les plus gros salaires de Ligue 1

Selon les dernières informations disponibles, Yann M’Vila devrait donc prolonger au Stade Rennais pour un salaire de 120 000 euros brut mensuel. Une somme importante, certes, mais pas de quoi s’enflammer tout de même pour un footballeur membre de l’équipe de France. Rappelons tout de même que le Top 20 des salaires de Ligue 1 débute à… 217 000 euros brut par mois. Il y a encore de la marge pour M’Vila !

Vous aimerez aussi:  PSG, Real, Liverpool: Qui recrutera la pépite Bellingham selon les bookmakers ?

A lire: Le Top 20 des salaires des joueurs de Ligue 1

Douchez accepte un plus petit salaire au PSG qu’au Stade Rennais


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑