Stade Rennais, FC Nantes, ASM: Les primes gagnées par chacun en Ligue Europa

7 octobre 2022 à 10:40 par Thomas

0
Fortunes sportives et financières diverses, pour les trois clubs français en Ligue Europa.

Deux victoires, pour le Stade Rennais et l’AS Monaco, mais une défaite du FC Nantes ; tel est le bilan des trois équipes françaises engagées ce jeudi, en Ligue Europa saison 2022-2023. Après trois journées de phase de groupe, les Bretons totalisent 7 points, le plus grand nombre devant Monaco à 6 et Nantes à 3. Mais au niveau des primes gagnées depuis l’entame du tournoi, le club princier domine son sujet.

L’AS Monaco devant le Stade Rennais et le Fc Nantes au coefficient

La raison ? La différence s’explique par la part du classement au coefficient, sur les dix saisons révolues, elle rapporte 3,3 millions d’euros au collectif de Philippe Clément, contre 1,98 millions à celui de Bruno Génésio et 1,188 million aux Nantais. En Ligue Europa, cette saison, une part vaut 132 000 euros, à multiplier selon le nombre de places au classement.

Vous aimerez aussi:  Les clinquantes voitures des Bleus au Mondial, en quoi roulent-ils ?

De 5,45 M€ à 8,18 M€ les gains des clubs français en Ligue Europa

Ainsi dans le détail général des gains, au soir de la 3e journée de cette C3, l’AS Monaco est en tête sur les gains financiers, avec 8,19 millions d’euros garantis, au titre de la prime commune aux équipes (3,63 M€), des résultats obtenus en poules et de la prime au coefficient. Et cela, sans connaître encore la part finale en plus, de l’audiovisuel. Le Stade Rennais suit l’ASM, avec 7,08 millions d’euros et le FC Nantes est après, à 5,45 M€.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑