Stade Rennais : Combien vaut désormais Alfred Gomis sur le mercato ?

14 avril 2022 à 20:50 par Nicolas Toison

0
Alfred Gomis Stade Rennais
Alfred Gomis est le gardien du temple du Stade Rennais.

Le mercato estival 2020 a été charnière pour le poste de gardien de but du Stade Rennais. Les plus gros clubs européens suivaient Edouard Mendy. Quand son départ à Chelsea fut acté, le club s’est tourné vers le portier de Dijon, Alfred Gomis. Dix millions d’euros ont été investis sur le Sénégalais. C’est quatre fois plus que l’intégralité des indemnités dépensées, par ses précédentes équipes. Formé à Torino, le joueur de 28 ans est passé par de multiples formations italiennes (Crotone, Bologne, ou encore SPAL), avant de poser bagages en France, à Dijon, en août 2019, pour un montant de 1 M€.

Une valeur qui a explosé à son arrivée au Stade Rennais

Près de trois ans plus tard, Alfred Gomis est estimé à 9 millions d’euros, par le portail web allemand Transfermarkt. Une valorisation en dessous de celle de l’Observatoire du football (CIES), qui oscille entre 10 et 15 M€. Une belle progression, lui qui ne valait encore « que » 2,4 M€, à l’issue de l’exercice 2019-2020. Le numéro 16 a signé un contrat de 5 saisons en Bretagne. Son bail court donc jusqu’en juin 2025. Il aura 31 ans à ce moment-là.

Vous aimerez aussi:  RC Strasbourg: Combien vaut Ronaël Pierre-Gabriel sur le mercato ?

Alfred Gomis, le dernier rempart d’une solide défense

En plus d’avoir une attaque de feu, le Stade Rennais possède l’une des défenses les plus hermétiques du championnat. C’est cet équilibre qui lui a permis de réaliser une si bonne saison. Cependant, le gardien s’est fracturé le doigt en mars dernier, une blessure qui va le tenir éloigné des terrains un certain temps. Cela pourrait coûter cher aux hommes de Bruno Génésio dans la course à la qualification directe en Ligue des Champions. Les Rennais sont au contact avec quatre autres équipes de Ligue 1, dont l’OM et l’OGCN.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑