RC Strasbourg: Combien vaut Ronaël Pierre-Gabriel sur le mercato ?

14 septembre 2022 à 18:25 par Leo Faussemagne

0
Ronaël Pierre-Gabriel transfert RC Strasbourg
Ronaël Pierre-Gabriel est prêté par Mayence au Racing Club de Strasbourg, cette saison.

Après l’ASSE, l’AS Monaco, et le Stade Brestois, Ronaël Pierre-Gabriel découvre cette saison un quatrième club de Ligue 1, le RC Strasbourg. Le défenseur français est prêté une année avec option d’achat par le club allemand de Mayence, où il est lié jusqu’en 2024. En Alsace, il est en concurrence au poste de latéral droit avec Colin Dagba, lui aussi prêté par le PSG cette saison.

Pierre-Gabriel prêté au RC Strasbourg par Mayence

Après deux années au Centre de Formation de Football de Paris (CFF Paris), Ronaël Pierre-Gabriel rejoint l’ASSE à l’âge de 16 ans, avant de jouer son premier match avec l’équipe première un an plus tard. En trois saisons chez les Verts, il dispute 39 rencontres puis signe à l’AS Monaco à l’été 2018, contre un chèque de 6 M€. Le défenseur ne sera que très peu utilisé par Leonardo Jardim (4 apparitions en Ligue 1) et s’engage avec Mayence l’été suivant, moyennant 5,5 M€, mais son temps de jeu reste faible en Allemagne, avec 8 rencontres durant la saison 2019-2020. Le joueur de 24 ans est ensuite prêté deux ans au Stade Brestois, où il prend part à 62 matches, avant un nouveau prêt de l’autre coté de la France, à Strasbourg. Encore sous contrat pour deux saisons à Mayence, le latéral droit est estimé à 5 millions d’euros par Transfermarkt. Une valorisation en accord avec celle de l’Observatoire du Football (CIES), qui oscille entre 4 et 7 millions d’euros.

Vous aimerez aussi:  Les Girondins de Bordeaux et Adidas dévoilent un maillot third imaginé par le rappeur Grems

Brest et Mayence se partageaient son salaire

Lors de son prêt dans le Finistère, Brest prenait en charge 70% du salaire de Pierre-Gabriel, soit 40 000 euros brut par mois, l’équivalent de la moyenne du vestiaire breton, la saison passée. Son club de Mayence, quant à lui, assumait le reste de son salaire, environ 20 000 euros. À Strasbourg cette saison, « RPG » a été titularisé deux fois comme défenseur axial et une fois en tant que piston droit, au sein de la défense à cinq de Julien Stéphan.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑