RC Lens : Combien vaut désormais Wesley Saïd sur le mercato ?

20 mai 2022 à 20:00 par Nicolas Toison

0
Wesley Saïd transfert RC Lens
Une valeur marchande qui baisse, pour le Lensois Wesley Saïd.

L’été dernier, Wesley Saïd est arrivé libre au RC Lens, mais parce qu’il a été libéré des deux saisons qu’il lui restait à disputer avec le TFC. Formé au Stade Rennais, le passage à Toulouse est à oublier pour l’attaquant, lui qui avait été recruté contre 8 millions d’euros, lors du mercato estival 2019, devenant ainsi le joueur le plus cher de l’histoire du club. Si l’international espoir français n’a pas réalisé un bon premier exercice dans la Ville Rose, le suivant a été marqué par une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit. Cette blessure est venue stopper sa progression sur les terrains, comme sur le marché des transferts.

La valeur du joueur du RC Lens a chuté en 3 ans

Durant ses premiers mois avec le maillot du TFC, Wesley Saïd était estimé à 8 millions d’euros, selon Transfermarkt. Lors de son départ pour les Sang et Or, sa valorisation atteignait “seulement” 1,5 million d’euros. Son retour sur les terrains lui permet de la voir doucement progresser à 2,5 millions d’euros. Côté Observatoire du football, le CIES évalue le joueur de 27 ans entre 1 et 2 millions d’euros. Il a signé un bail de trois ans avec Lens, le menant jusqu’en juin 2024.

Vous aimerez aussi:  L'improbable business du sosie de Neymar au Qatar

Les blessures continuent à embêter Wesley Saïd

S’il a réussi à retrouver quelques sensations en 2021-2022, le numéro 22 a enchaîné les pépins physiques tout au long de la saison. Il n’a donc pas pu s’installer durablement dans l’effectif de Franck Haise, malgré de belles performances, comme celle face au FC Metz, contre qui il a inscrit un doublé sur le flanc gauche de l’attaque. Pour son deuxième exercice consécutif en Ligue 1, le RC Lens parvient de nouveau à terminer dans le haut du tableau. De quoi laisser espérer au joueur une certaine forme de continuité pour 2022-2023.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑