RC Lens: 5 pistons droits libres sur le mercato pour remplacer Jimmy Cabot

17 octobre 2022 à 18:15 par Thomas

1
RC Lens Cabot transfert
Santiago Arias a le CV le plus lourd parmi les pistons droits qui sont actuellement sans club.

Sale coup pour Jimmy Cabot d’abord, et le RC Lens en écho. Le piston droit s’est vilainement blessé, samedi au cours du match contre Montpellier (1-0), touché au genou gauche, il souffre selon le communiqué du club nordiste, d’une « rupture du ligament croisé antérieur », qui va nécessiter de « 6 à 9 mois », de convalescence. Performant depuis l’entame de cette saison qui l’a vu débarquer au RCL depuis Angers, Jimmy Cabot ne sera pas facile à remplacer.

Sale coup pour Jimmy Cabot et le RC Lens

Sportivement c’est certain que la nouvelle est sévère, et à moins de trouver dans son collectif la solution idoine, sinon le club devra-t-il investir, sur un profil qui plus est de plus en plus concurrentiel sur le marché. A moyens limités, solution peu couteuse ? Il y a bien quelques joueurs plus ou moins naturels au poste et de plus ou moins bonnes références pour le Racing, actuellement sans contrat. Eux ont doublement l’avantage d’être « gratuits », puisqu’il n’y a pas d’indemnité à payer pour les recruter et il est de surcroît possible de les contractualiser à tout instant de la saison.

Des joueurs d’expérience du côté des championnats étrangers

Reste à jauger de leur capacité à défendre le projet de Franck Haise. Dans la liste que nous avons relevé, le plus premium est aussi possiblement le plus cher sur le salaire : Santiago Arias, international colombien, ex joueur de l’Atlético Madrid, qui a passé la saison dernière en prêt à Grenade. Avec lui, le Norvégien Omar Elabdellaoui, formé à Manchester City, il était les deux derniers exercices en Turquie, au Galatasaray.

Quelques ex de la Ligue 1 et profil assez singulier

Les autres profils ont l’expérience plus ou moins proche du championnat de France. D’abord Edgar Ié, le polyvalent défenseur passé par Nantes puis Lille, qui a subi une opération des croisés en début d’année et n’a plus de club, depuis que Trabzonspor a résilié son contrat. A 28 ans, il était avant cela en plein progression sportive. Enock Kwateng a, comme les Girondins de Bordeaux qu’il fréquentait jusqu’à la fin juin dernière, perdu de sa valeur. Au point que le natif de Mantes-la-Jolie, 25 ans et plus d’une centaine de matchs en Ligue 1, est présentement un chômeur du football. Un autre, pour finir, qui a le pédigrée presque parfait : un droitier qui a joué tous les postes sur son côté, qui compte plus de 200 rencontres professionnelles, a été champion de France et a gagné la Coupe de France et qui est géographiquement proche. Trop peut-être puisque l’on parle de Jérémy Pied, l’ancien du LOSC, qui n’a toutefois que peu évolué sur le terrain, sur les quatre ans passés avec les rivaux lillois.

Vous aimerez aussi:  Stade Rennais: Toutes les fins de contrats des joueurs de Bruno Génésio


One Response to RC Lens: 5 pistons droits libres sur le mercato pour remplacer Jimmy Cabot

  1. Loozap says:

    Ça va être très difficile de le remplacer car c’est un fin stratège dans le domaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑