PSG, plus grosse progression des droits tv de la Ligue 1 2010-2011

10 juin 2011 à 18:36 par admin

0

Le Parc des princes, le stade du PSG

Le PSG est le club dont les gains en droits tv de la Ligue 1 ont le plus progressé entre les saisons 2009-2010 et 2010-2011. Les Parisiens avaient dû se « contenter » de 29,5M€ l’an passé. Pour l’exercice qui vient de s’achever, selon les chiffres de la LFP publiés ce vendredi, le club encaisse 39M€, soit le 4e plus gros pactole du championnat. Avec 9,5M€  de gains supplémentaires sur un an, le PSG devance dans cette hiérachie le FC Sochaux (+8,39M€) et le Losc (8,37M€).

Le PSG en tête des progressions des droits tv, l’AJ Auxerre plus grosse baisse !

Parmi les 17 clubs qui ont participé aux 2 dernières saisons en Ligue 1, la plus forte baisse est pour l’AJ Auxerre, qui gagne tout de même 7M€ de moins qu’en 2009-2010. L’OM accuse, pour sa part, une chute de ses recettes liés aux droits tv de Ligue 1 de 760 000 euros et l’OL de 900 000 euros. Voici notre récapitulatif complet.

L’évolution des gains des droits tv des clubs en Ligue 1 sur 1 an

Nom du club Evolution des gains des droits

tv des clubs de Ligue 1 entre 2009-2010 et 2010-2011

Les droits tv des clubs en Ligue 1 2010-2011
1. PSG + 9 537 854 € 39 059 127 €
2. FC Sochaux + 8 395 043 € 25 748 537 €
3. Losc + 8 372 325 € 42 525 142 €
4. Toulouse FC + 5 126 840 € 24 744 021 €
5. Stade Rennais + 4 688 332 € 30 657 645 €
6. ASSE + 1 861 195 € 26 384 879 €
7. AS Nancy + 402 704 € 19 661 456 €
8. Bordeaux -238 850 € 33 984 863 €
9. OGC Nice -263 155 € 17 558 672 €
10. OL -761 747 € 45 872 275 €
11. Valenciennes -817 068 € 18 406 288 €
12. OM -912 709 € 49 963 605 €
13. FC Lorient -2 580 254 € 19 018 052 €
14. RC Lens -4 792 734 € 19 415 905 €
15. Montpellier -6 479 420 € 17 606 218 €
16. AS Monaco -6 952 003 € 17 571 681 €
17. AJ Auxerre -7 089 016 € 23 316 552 €

Les promus, Arles-Avignon, Stade Brestois et SM Caen, ont respectivement gagné 13 703 955 €, 16 054 793 € et 16 601 175 € au titre des droits tv en Ligue 1 sur 2010-2011.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD