Pourquoi le Clermont Foot est un chouette promu pour la Ligue 1 ?

18 mai 2021 à 22:55 par Thomas

1
Le Clermont Foot accède pour la première fois de son histoire à la Ligue 1 et manifestement ça réjouit du monde.

Promu en Ligue 1, le Clermont Foot. C’était loin d’être gagné d’avance, quoique dans le camp auvergnat, il y avait de l’espoir, à l’ouverture de la saison. C’est la première fois que le club, du chef lieu du Puy-de-Dôme accède à l’élite du football français et rien que pour l’attrait de la nouveauté et de la fraîcheur, c’est en soit une bonne nouvelle.

Clermont Foot, un bizut en Ligue 1

Il en existe d’autres que nous avons relevé, car le Clermont Foot est un brin atypique et a le mérite de briller, jusqu’ici dans l’ombre du plus populaire cousin de l’ASM, en rugby. Seul club du foot professionnel, sous pavillon suisse, depuis sa reprise en 2019 par Ahmet Schaefer qui le préside, il est aussi le seul à porter des maillots signés Patrick, depuis que l’équipementier belge a terminé son partenariat avec Guingamp. Clermont en Ligue 1, c’est cool, et on vous dit pourquoi…

Parce que le sport est religion dans la ville
Il y avait, au recensement de l’INSEE en 2015, 141 569 habitants. Quasiment autant qu’à Nîmes ou Brest. Etre promu en Ligue 1, pour une commune de cette taille serait partout ailleurs une performance d’exception. Elle l’est évidemment, mais en Auvergne, le rugby est roi, sur le palmarès et la longévité au plus haut niveau de l’ovalie, française et européenne. Clermont aligne aussi une équipe de hand, en 2e division féminine, c’est la ville du perchiste Renaud Lavillenie et des patineurs, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron.

Parce que la Yellow Army…
… Si elle veut bien de temps à autres troquer le jaune, pour le rouge et bleu des footballeurs. La Yellow Army dépasse les frontières, c’est le nom donné aux supporters de l’ASM, par leurs paris irlandais. Les Jaunards, pour autre surnom, forment ce qu’il se fait de mieux dans le sport et le supportérisme : fidélité, attachement, respect des siens, autant que des adversaires. Et du courage. Beaucoup, pour rester grands dans la défaite ; douze finale de Top 14 perdues et trois de Coupe d’Europe ! Même s’il est difficile de convaincre les puristes, de troquer l’ovale pour un ballon rond, gageons que ce soutien sans faille et coloré, se propage du stade Michelin vers Gabriel-Montpied, maintenant que le CF63 est chez les grands.

Vous aimerez aussi:  Bercy 2022: Toutes les primes (prize money) du Rolex Paris Masters 2022

Parce que ça offre d’autres « derbies » en Auvergne-Rhône-Alpes
Certes moins proches, que ceux que se disputent les voisins Saint-Etienne et Lyon, mais des « derbies » quand même, qui ajoutent un supplément d’âme, à l’enjeu des matches. Et ça, c’est bon pour le spectacle que réclament les diffuseurs, à l’heure de renégocier les droits de l’audiovisuels, pour les saisons à venir, en Ligue 1. Surtout si l’on y ajoute l’effet de la nouveauté, au moins pour débuter. A noter que les relations sont beaucoup (énormément même), plus chaleureuses entre Clermont et Sainté, qu’entre les Verts et les Lyonnais. Les Stéphanois se sont publiquement félicités sur les réseaux, de l’accession du club auvergnat.

« Parce que Clermont »
Clermont, c’est le club que l’on contacte pour une info, qui vous rappelle pour raconter tout le reste. C’est le club qui donne sa chance à un jeune designer qui perce sur la toile, pour les maillots de ses joueurs professionnels. C’est un club auquel les anciens s’attachent et qu’ils gardent en (bonne) mémoire, après leur passage. C’est aussi le stade Gabriel-Montpied, atypique avec sa tribune unique, si tant est que la Ligue valide sa configuration actuelle, pour l’élite.

Et puis Clermont, c’est l’autoroute des vacances, la frontière entre les équipes du nord et celles du sud de la France. C’est accessible au plus grand nombre, et pour tous les supporters de foot frustrés depuis un an, ça n’est pas rien. Bref, le CF63 en Ligue 1, c’est vivifiant. Et ça n’est pas un Auvergnat qui a écrit ce coup de coeur, c’est dit sans chauvinisme, aucun.


One Response to Pourquoi le Clermont Foot est un chouette promu pour la Ligue 1 ?

  1. Filhol says:

    Très bonne analyse sur la promotion de Clermont en Ligue 1 avec ce public clermontois fidèle et quoique nourri aux enzymes rugbistiques saura découvrir le haut niveau en football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑