OL: Mercato, remboursements et investissements, à quoi vont servir les 86 M€ de Textor ?

21 décembre 2022 à 11:15 par Dridi Amichi

0
John Textor va injecter 86 millions d’euros au capital de l’OL qui serviront différemment au club des Gones.

En juin dernier, l’OL décide de rentrer en négociations avec l’homme d’affaires américain, John Textor. Après plusieurs mois d’attente et de rebondissements, le rachat des 77,49% des parts d’OL Groupe par Eagle Football a été officialisé ce 19 décembre. Dès lors, le club rhodanien bénéficiera d’une augmentation de son capital à hauteur de 86 millions d’euros. Trois objectifs ont été fixés : le mercato, le remboursement d’une partie de la dette et le développement des infrastructures.

40 millions d’euros pour le mercato

La section féminine et masculine de l’Olympique Lyonnais bénéficieront d’une enveloppe mercato de 40 millions d’euros. Sur ce montant, une majorité devrait servir à renforcer l’effectif de la section masculine. Après une première partie de saison très compliquée, où Jean Michel Aulas a dû se séparer de Peter Bosz et introniser Laurent Blanc, les Gones se situent à la huitième place du classement, à dix points du troisième, le Stade Rennais. Une situation qui contraste avec celle des filles, premières de leur championnat.

29 millions d’euros dédiés au remboursement

L’Olympique Lyonnais a des créances à rembourser auprès d’établissement bancaires, notamment liés à des crédits sur l’immobilier des infrastructures du club (le stade et tout le pôle OL autour), ou des emprunts de temps de crise, comme le PGE contracté en 2020, en pleine période de la Covid (sous l’effet de l’arrêt du championnat, de la faillite Médiapro et des matchs à huis clos). Sur les 86 millions d’euros injectés par Textor, 29 serviront à rembourser ces dus.

17 millions d’euros pour les infrastructures

Si l’Olympique Lyonnais est en pleine crise sportive, on ne peut pas en dire autant de ce qui se passe en dehors des terrains. Jean Michel Aulas, visionnaire dans ce domaine, a toujours fait en sorte de développer des infrastructures. Seul club de l’élite à posséder son stade, le club rhodanien compte bien en profiter. C’est pour cela, que l’OL développe le projet OL Land autour du Groupama Stadium. Avec notamment, la construction de terrains d’entrainement, d’hôtels ainsi que d’un centre de loisirs, ou encore un musée dédié à l’histoire du club. 17 millions d’euros seront alloués pour développer les infrastructures.

Vous aimerez aussi:  Le Stade de Reims enregistre un bénéfice de 1,1 M€ de sa saison 2021-2022


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑