OL : Des pertes financières qui diminuent sur la 1re moitié de saison

15 février 2022 à 18:45 par Thomas

0
Oui, l’OL perd encore de l’argent sur ces premiers mois de la saison, mais l’activité reprend et tend à plus d’équilibre.

Certes, l’Olympique Lyonnais perd encore de l’argent, comme malheureusement, la majorité des clubs français dans cette période si complexe. Mais les Gones ont des motifs d’espoir, au terme de la première moitié de la saison, entre le 1er juillet et le 31 décembre 2021, tel que le montrent les chiffres comptables que le club vient de publier.

27,1 M€ de pertes pour l’OL sur les 6 premiers mois de la saison

En 2020, à la même époque, l’Olympique Lyonnais perdait 50,6 millions d’euros net. Un an plus tard, il accuse un déficit de 27,1 millions d’euros. Avec toutefois une claire reprise de l’activité, principalement sur le secteur de la billetterie, qui progresse de 642% sur un an, à 14,1 millions d’euros. Les partenariats commerciaux augmentent de 6% (à 17,4 M€), le produit de la marque de 29% (à 9,1 M€) et les events, de 3,4 % (à 3,8 M€).

Vous aimerez aussi:  Stade Rennais: Combien vaut désormais Xeka sur le mercato ?

Hormis les droits télé, le chiffre d’affaire reprend pour les Gones

En revanche, les droits de l’audiovisuel chutent de 31%, à 30,5 M€, en 2021. Au total, le produit de l’activité hors trading progresse de 70 à 75 millions d’euros, ce qui permet donc, malgré des performances sur le marché des transferts un peu inférieures, de limiter les pertes sur ces premiers mois de la saison en cours. Sachant qu’en janvier, le club a cédé Bruno Guimarães (50,1 M€), à Newcastle et Sherdan Shaqiri (6,7 M€) à Chicago et qu’il a moins investi pour se renforcer, l’optimisme demeure pour la suite.

En 2022, plusieurs événements majeurs sont programmés au Groupama Stadium comme les concerts de Soprano, Indochine et Mylène Farmer, en septembre.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑