LOSC : Combien vaut Renato Sanches sur ce mercato ?

4 juillet 2021 à 18:40 par Thomas

1
Renato Sanches transfert
Les analyses de la valorisation de Renato Sanches sont plutôt sévères à son sujet.

Joueur suivi, qui a réussi avec le LOSC, la relance espérée vers les sommets, que le foot lui promettait, quand il a été sacré champion d’Europe des nations, en 2016 à peine majeur. A l’époque, le Bayern Munich comptait sur lui et avait investi 35 millions dans cet espoir, pour le recruter. Trois ans et un prêt infructueux à Swansea plus tard, Renato Sanches s’engageait avec Lille, contre une indemnité de 20 millions d’euros, sans les bonus associés.

Des performances et des titres, mais une valorisation jugée stable

Avec le LOSC, il est devenu champion de France cet été, en prenant sa part au succès. Pourtant ses performances, doublées d’une sélection à l’Euro avec le Portugal, ne se traduisent pas dans l’évolution de la courbe, de sa valeur marchande. La plateforme Transfermarkt le valorise à 30 millions d’euros sur ce mercato, et les chercheurs suisses du Centre international d’étude du sport sont plus sévères à son sujet, l’estimant entre 15 et 20 millions d’euros. A l’amortissement sur la durée de son contrat, il faut un minimum de 10 millions à Lille.

Vous aimerez aussi:  Km, sponsors, primes, direct TV... Les chiffres comparatifs des Tour de France 2023, hommes et femmes

Renato Sanches a signé jusqu’en juin 2023 avec le LOSC

Renato Sanches en doit encore deux, jusqu’au 30 juin 2023, des saisons au LOSC. Qui peut donc légitimement espérer plus de la cession de son joueur, que les estimations données à son propos. Comme son salaire, estimé proche de 3 millions d’euros brut la saison, sans les variables, pèse sur les finances de son club, Renato Sanches pourrait ne pas être conservé, si des offres sont formulées au board du club nordiste. Arsenal serait notamment très intéressé par son profil.


One Response to LOSC : Combien vaut Renato Sanches sur ce mercato ?

  1. MONNIAERS says:

    La mission de Letang est claire : vendre, vendre pour rembourser la dette vis a vis de Melvyn Partners et ensuite se débarrasser du club au moins mal offrant , s’il en existe. Rien ç redire c’est la règle du genre. Mais avec une équipe charcutée , la saison 2021/2022 va être longue , longue. la Champion »s League va ajouter de la fatigue et rendre encore plus périlleuse cette saison , tout cela pour y faire de la figuration et y passer pour des rigolos. Pourquoi ne pas céder la place au 4eme Lyon qui pleure pour y aller , moyennant bien sur une indemnité rondelette ( 30 M€??)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑