Guerre en Ukraine : Lewandowski rompt un juteux contrat de sponsoring personnel

8 mars 2022 à 13:00 par Nicolas Toison

0
Lewandowski sponsor
Après Griezmann en 2020, Robert Lewandowski rompt, à son tour, son partenariat avec Huawei. Les causes diffèrent quelque peu, mais elles restent dans les deux cas liées aux droits de l’homme.

La guerre en Ukraine a changé beaucoup de choses dans le paysage du football professionnel. Cette fois-ci, c’est l’attaquant du Bayern Munich, Robert Lewandowski, qui vient de mettre fin à un de ses contrats de sponsoring personnels. Le Polonais, très volubile sur ses réseaux sociaux sur les évènements en Ukraine, ne sera plus lié à Huawei, l’entreprise de télécom chinoise. D’après Maciej Iwański, journaliste pour TVP Sport, cette décision va lui coûter 5 millions d’euros.

La guerre en Ukraine pousse le joueur à mettre un terme à un gros contrat

«Nous avons pris aujourd’hui la décision de mettre fin à la coopération marketing entre Robert Lewandowski et la marque Huawei, indique l’agent du footballeur Tomasz Zawislak, dans un communiqué envoyé à l’AFP. Ainsi, la réalisation de toutes les prestations promotionnelles a été suspendue de notre part». Même si les raisons officielles ne sont pas révélées, les médias polonais avancent qu’un article du Daily Mail accusant l’entreprise chinoise de soutenir les forces russes pourrait en être à l’origine.

Lewandowski n’est pas le premier sportif à rompre prématurément avec Huawei

L’attaquant de 33 ans n’est pas le seul athlète de la sphère du football à mettre un terme, de manière anticipée, à son partenariat avec la société de télécom. Celle-ci, anciennement associée à Lionel Messi ou encore James Rodriguez, avait déjà suscité la controverse, en fin 2020, avec Antoine Griezmann. Ce dernier s’était séparé de Huawei, après que l’entreprise ait été soupçonnée d’être impliquée dans l’élaboration d’un système de reconnaissance faciale, facilitant la répression de la minorité musulmane ouïghoure.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑