ESTAC : Des maillots NFT pour affronter le PSG

5 mai 2022 à 19:50 par Nicolas Toison

0
Maillot ESTAC NFT
Les maillots portés par Adil Rami et les joueurs troyens, ce dimanche face au PSG, seront vendus par la suite, sous forme de NFT.

Ce week-end a lieu la 36e journée de Ligue 1. Parmi les confrontations, il y aura celle entre l’ESTAC et le PSG. Si les Parisiens sont déjà champions, la rencontre sera importante pour Troyes, puisque le club n’est pas à l’abri d’une descente en Ligue 2. Ce match sera aussi l’occasion de porter des maillots inédits. Les joueurs troyens porteront des tuniques qui seront liées, par la technologie de la blockchain, à leurs « jumeaux » NFT, qui seront par la suite mis aux enchères.

Des maillots NFT pour les Troyens dans ce ESTAC-PSG

Les joueurs du club évolueront avec des tenues uniques, équipées de puces infalsifiables. A la suite du match face à l’équipe francilienne, ces tuniques seront collectées, puis mises sous scellés, afin d’être placés aux enchères le lendemain, à 20h, au stade de l’Aube, ainsi que sur la plateforme spécialisée Interencheres. La soirée sera diffusée en intégralité sur la chaîne Twitch de l’actuel 14e de Ligue 1, ce qui atteste également de la volonté de toucher un public plus jeune et connecté. Avec cet évènement, Troyes devient un précurseur. Il est le premier club professionnel à concrétiser une vente de NFT en France. Il s’agit également de la première vente aux enchères au monde comprenant un maillot porté en match, ainsi que son alter égo numérique.

Une présence online qui continue de se développer

Ce dispositif est un avant-goût de ce que proposera l’ESTAC la saison prochaine. En 2022-2023, tous les maillots que le club vendra, possèderont leur « jumeau » NFT sur la blockchain Polygon. Cela permettra aux fans de supporter leur équipe d’une manière nouvelle, et également de porter la tenue en question dans le metaverse. Il s’agit là d’une continuité de développement dans le secteur, puisque Troyes avait déjà utilisé la blockchain, en proposant des NFT, sous forme de cartes à collectionner des joueurs de son effectif.

Les fonds de cette vente seront au profit de l’UNICEF

« L’ESTAC continue sa progression, sur terrains et en dehors, affirme le Président Exécutif et Directeur Général de l’ESTAC Aymeric Magne, dans un communiqué. Nous sommes fiers de créer un événement qui associe nos joueurs et notre savoir-faire digital, le tout pour une vente aux enchères au profit d’une belle cause. Au travers de cette activation totalement inédite en Europe, c’est tout l’ESTAC, ses valeurs, son ADN disruptif, qui s’expriment ici. Nous avons la volonté d’étendre la dimension entertainment autour du club pour nos fans et qu’ils soient fiers de faire partie d’un club qui se démarque comme club précurseur de Ligue 1 UberEats. » Avec le metaverse et les NFT, Troyes montre son intérêt pour les nouvelles technologies, comme la blockchain. De quoi laisser espérer une cryptomonnaie au nom du club ? L’avenir nous le dira.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑