Ce que son juteux contrat Adidas va rapporter à Alexander-Arnold

29 novembre 2023 à 8:10 par Thomas

0
Trent Alexander-Arnold joue désormais pour Adidas, après New Balance.

Le vice-capitaine de Liverpool, Trent Alexander-Arnold, a signé un contrat de chaussures avec Adidas, après six saisons passées sous les couleurs de la marque concurrente New Balance. Le partenariat est pluriannuel, il prévoit que le joueur de 25 ans devienne l’une des figures de la marque Adidas, il aura à cet égard sa propre gamme de chaussures signature.

Trent Alexander-Arnold est la nouvelle image d’Adidas

Ce contrat est un coup majeur pour Adidas, qui voit Alexander-Arnold comme l’une des plus grandes stars du football. Récemment The Athletic le qualifiait de « lucratif, le Daily Mail va plus loin en évoquant à son sujet la somme de 30 millions d’euros annuels au bénéfice du latéral international anglais, et possiblement plus avec les royalties qu’il pourrait générer des chaussures et vêtements signatures à venir.

Un contrat estimé à 30 M€ annuels pour le joueur de Liverpool

Bien que les équipes de New Balance aient tenté de conserver Alexander-Arnold en tant qu’un de leurs athlètes principaux, étant le visage mondial de leurs campagnes de football, le joueur a été séduit par l’offre d’Adidas. Cette dernière lui a proposé un rôle central en tant que l’un des visages de leur marque. Le fabricant allemand voit en Alexander-Arnold l’une des plus grandes stars du football, destiné à prendre éventuellement la place de Virgil van Dijk en tant que capitaine de Liverpool. Ils prévoient une utilisation majeure de son image dans une importante campagne marketing.

De l’intérêt manifesté pour Adidas dès sa jeunesse

Dans une vidéo promotionnelle, Alexander-Arnold a expliqué qu’il portait toujours des chaussures Adidas lorsqu’il était jeune, s’inspirant notamment de l’incroyable triomphe de Liverpool lors de la finale de la Ligue des champions 2005. Ce match mémorable où ils ont remonté un score de 3-0 pour finalement battre l’AC Milan aux tirs au but. « Chaque fois que j’avais le ballon au pied, je m’assurais de porter ces chaussures », explique Alexander-Arnold. « Istanbul m’a vraiment inspiré à l’époque. Ce match, ces joueurs, ces chaussures. Ces chaussures n’ont jamais quitté mon sac. Je suppose que je savais toujours que je reviendrais un jour. »

Le contrat d’équipementier signé est pluriannuel, la durée précise n’est pas connue.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD