Ce que Gazprom payait à l’UEFA et à Schalke 04

1 mars 2022 à 13:40 par Nicolas Toison

0
Sponsor iconique de Schalke 04, Gazprom ne l’est plus, après rupture du contrat de la part du club allemand

Cela fait un peu moins d’une semaine que la Russie a lancé une invasion en Ukraine. Il n’a pas fallu beaucoup plus de temps pour que les sponsors russes dans le football soient mis à l’écart. C’est le cas de Gazprom, en partenariat avec l’UEFA, et le club allemand Schalke 04, qui a vu ses collaborations prendre fin, à quelques jours d’intervalle, malgré des investissements conséquents, comme le rapporte KPMG.

Gazprom était partenaire majeur de Schalke 04 depuis 2007

La société pétrolière russe était sponsor maillot du club de la Ruhr depuis 15 ans. En 2016, les négociations avaient abouti à un accord, jusqu’en 2022, pour un total de 150 M€. Des rumeurs, lancées par Sky Deutschland, en mars 2021, ont fait état d’une prolongation, jusqu’en 2025. Une prolongation qui n’a jamais été confirmée par l’équipe allemande. D’après le journal, le club toucherait 9 M€ par an en deuxième division, puis 18 M€, en cas de promotion.. Schalke a affirmé dans un communiqué que la fin de la collaboration n’allait pas impacter les “capacités financières du club”. Vivawest pourrait remplacer Gazprom.

La guerre en Ukraine force l’UEFA à mettre un terme à sa collaboration

Le groupe russe était aussi en partenariat avec l’UEFA depuis 2012. Une prolongation avait été signée en 2021, à hauteur de 50 M€ annuels, d’après KPMG. La décision, annoncée sur les réseaux sociaux de l’instance dirigeante européenne de football, ce lundi 28 février, est immédiate et “couvre tous les accords existants, dont ceux concernant la Ligue des Champions, les compétitions par équipes nationales et l’Euro 2024.” Cette nouvelle intervient peu de temps après que l’UEFA ait déplacé le lieu de la finale de la Coupe aux grandes oreilles au Stade de France.

Vous aimerez aussi:  PSG: Combien rapporte sa section féminine au Paris Saint-Germain ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑