//taboola

Ajax: Question finances, tout va bien au club amstellodamois

6 octobre 2023 à 21:15 par Thomas

0
Si sportivement l’Ajax est en difficulté, sur le plan économique le club se porte comme un charme.

Malgré une saison sportive décevante, l’Ajax a réalisé un bénéfice conséquent de 55 millions d’euros avant impôts (39 millions d’euros après impôts) pour la saison 2022/23, contre une perte de 32 millions d’euros la saison précédente, selon les chiffres partagés par Swiss Ramble.

L’Ajax boucle l’exercice 2023 avec 39 M€ net de bénéfice

Cette amélioration de 87 millions d’euros est principalement due aux importants profits réalisés sur les ventes de joueurs, qui ont bondi de 75 millions d’euros, de 38 millions d’euros à 113 millions d’euros. En outre, les revenus ont augmenté de 7 millions d’euros (4%), de 189 millions d’euros à 196 millions d’euros, tandis que les charges d’exploitation ont diminué de 6 millions d’euros (3%), à 248 millions d’euros.

Des revenus qui augmentent et une masse salariale en baisse

Les revenus de l’Ajax ont été touchés par la baisse des recettes télévisuelles des compétitions européennes, ce qui a entraîné une diminution de 18 millions d’euros (25%) des droits de diffusion, de 74 millions d’euros à 56 millions d’euros. Mais cette baisse a été compensée par des augmentations des deux autres sources de revenus. Les recettes de la billetterie ont progressé de 49% à 17 millions d’euros, de 34 à 51 millions d’euros, car certains matchs ont été joués sans spectateurs la saison précédente en raison des restrictions COVID, tandis que les recettes commerciales ont augmenté de 9 millions d’euros (11%), de 81 à 90 millions d’euros.

Contrairement aux saisons précédentes, la pandémie de COVID n’a pas eu d’impact sur les résultats financiers. Les coûts de l’équipe de l’Ajax ont diminué, car la masse salariale a baissé de 10 millions d’euros (9%), de 109 millions d’euros à 99 millions d’euros, tandis que les amortissements des joueurs ont légèrement diminué de 1 million d’euros (2%), à 56 millions d’euros. Cependant, les autres dépenses ont augmenté de 7 millions d’euros (9%), principalement en raison des coûts plus élevés de l’organisation de tous les matchs avec des spectateurs.

Vous aimerez aussi:  Roland-Garros 2024: + 7,2% de primes, combien vont gagner les joueurs et joueuses ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑