Le Stade Rennais trolle avec humour le transfert de Matic à Lyon

27 janvier 2024 à 14:20 par Thomas

0
Nemanja Matic n’aura pas laissé un souvenir impérissable au Stade Rennais, où son départ est accueilli avec un trait d’humour.

Dire que les Rennais sont échaudés est un euphémisme, à la suite du départ précipité du milieu de terrain serbe Nemanja Matic, dont le départ a été officialisé ce samedi par l’Olympique Lyonnais. Mais au moins ont-ils de l’humour dans la déception, le prouve la communication du club pour accompagner l’annonce du transfert.

Le Stade Rennais réagit avec humour au départ précipité de Matic

Pour bien comprendre le trait d’humour des communicants du Stade Rennais sur les réseaux sociaux, il faut remonter au 15 août dernier, à l’arrivée du joueur dans le collectif alors dirigé par Bruno Génésio. Matic a été accueilli sous la forme d’une « oeuvre d’art », dans une séquence tournée au musée des beaux arts de la commune. Installé en lieu et place de la « Tête de jeune fille » de Jean-Baptiste Greuze, normalement jusqu’en 2025, tel que le précisait la légende de la vidéo.

C’était naturellement avant le dénouement que l’on connait désormais. Et ce samedi, le Stade Rennais de reprendre les rushs, pour recommencer la séquence en marquant le retour du tableau du peintre français. « L.’exposition n’était que temporaire… L’œuvre de Jean-Baptiste Greuze retrouve sa place », est-il écrit sur le réseau X.

Vous aimerez aussi:  Stade Rennais: Ce que le transfert de Yann Gboho au TFC doit rapporter au SRFC

La réédition fera-t-elle mieux en audience que le post original ?

A l’heure pour nous d’écrire ce sujet, la communication a été « aimée » plus de 2 000 fois et vue à 213 000 reprises. C’est encore moins que les 1,2 millions de vues et plus de 4 000 « likes » de l’original, mais rien ne dit que cette deuxième version ne fera pas finalement mieux.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD