PSG – L’évolution du salaire de Marco Verratti depuis Pescara

27 mars 2018 à 20:50 par Palissarde

0

Marco Verratti est au PSG depuis 2012. tout ce temps, il a prolongé quatre fois son contrat. – @marco_verratti92

Marco Verratti est à la croisée du chemin avec le PSG. Cet été, s’il n’est pas vendu puisqu’il a formulé le souhait de rester en Ligue 1 dans la presse italienne, il devrait être prolongé. La configuration était déjà la même l’été dernier, il ne s’est finalement rien passé, pour le milieu de terrain international italien. C’est aussi là que le bas blesse, Paris tourne en rond, il a échoué dans sa quête à la Ligue des champions, il doit repartir à plat en bouleversant surement ses habitudes. Avec Marco Verratti, la tendance est encore incertaine, doit-il être vendu avec la garantie d’une plus-value ou faut-il le garder, en revalorisant son salaire, présentement estimé proche de 6 millions d’euros la saison.

Revalorisation salariale ou transfert : la question devrait animer l’été du PSG et Verratti

C’est sans les bonus additionnels, à la performance, de présence, d’éthique… qui gonflent significativement le total. Depuis Pescara qui l’a formé et lancé dans le grand bain du professionnalisme en 2012, l’évolution salariale du joueur de 25 ans est assez impressionnante. Celle d’un phénomène, rien de moins, pour qui le PSG a fait des efforts dans le temps. Avant qu’il ne quitte l’Italie pour une indemnité de transfert proche de 12 millions d’euros, Verratti jouait en Serie B, l’équivalent de notre Ligue 2. Modestement, il approchait les 100.000 euros bruts la saison entière. Il n’avait alors que 19 ans et l’Europe du foot à ses pieds.

Quatre augmentation en quatre ans pour le milieu de terrain italien

Le PSG a donc tiré gagnant en le recrutant, officiellement le 18 juillet 2012. A l’époque contre la promesse d’un salaire estimé par L’Equipe, à 60.000 euros bruts mensuels, toujours estimés sans les primes. Avec encore tout à prouver, malgré sa réputation flatteuse, Marco Verratti ne décevra pas ses employeurs qui le prolongeront une première fois, en août 2013. Nouveau salaire estimé pour le joueur : 210.000€ par mois. Puis plus de 300.000 euros bruts mensuels, à peine un an plus tard, pour sa troisième extension de bail.

Vous aimerez aussi:  Les 5 plus gros contrats pilotes de l'histoire de la F1

Le même scénario que l’été dernier pour le Paris SG ?

Deux autres suivront, la même année 2016 ; en février d’abord, pour près de 5 millions d’euros la saison. Sept mois à peine plus tard, il signe un autre contrat qui assure au PSG, sa présence dans le collectif jusqu’en 2021. Ce 2 août 2016, le salaire du milieu de terrain aujourd’hui âgé de 25 ans a grimpé jusqu’à près de 6 millions d’euros. L’été dernier, le FC Barcelone était disposé à lui offrir bien plus, presque dix millions d’euros à la saison et de juteux bonus complémentaires. Paris s’y est refusé, le club de la capitale a tenu tête aux blaugrana avant de lui porter le coup de grâce en recrutant Neymar. Depuis, beaucoup de choses se sont passées, faisant qu’à l’approche du prochain mercato, le nom de Verratti pourrait revenir sur le devant de la scène.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑