L’évasion sportive à portée de clics : Sport Découverte surfe sur les envies

2 octobre 2021 à 14:15 par Article partenaire

0
Sport Découverte
A ceux qui ont des fourmis dans les jambes et le besoin de s’évader, pensez Sport Découverte.

On devine que, comme nous, vous avez des fourmis dans les jambes, après des mois de confinement et de mise à l’écart de tous les plaisirs d’extérieur. C’est d’ailleurs statistiquement prouvé, que les Français ont la bougeotte et sur le terrain ça se traduit, par plein d’indicateurs, comme l’augmentation des réservations, observée ces temps derniers, sur la plateforme, Sport-decouverte.com.

Sport découverte référence 4 500 activités pour « s’évader »

Centrale de réservation des activités sportives et au-delà, la marque est un acteur dominant de son secteur et elle ne cesse d’avancer, depuis son lancement, il y a déjà 18 ans. A l’âge de la majorité, Sport Découverte revendique 4 500 activités référencées et plus de 100 000 nouveaux clients chaque année, depuis sa création. Depuis le sud de la France, à La Ciotat, où siège l’entreprise, ils seront bientôt une trentaine à officier derrière ce site de e-commerce, à l’accent pointé sur le désir d’évasion. Qui justement fait mouche, chez beaucoup d’entre nous.

Une préférence manifestée pour les activités aériennes

Si le catalogue est riche, les amateurs de sensations fortes ont tout même leurs préférences. Pardonnez-nous de le dire, mais les Français aiment s’envoyer en l’air ; baptêmes d’hélicoptère, saut en parachute et autres baptêmes de montgolfière sont les plus demandés. Les acrophobes trouveront plaisir ailleurs, entre activités d’eau, de montagne ou routières, notamment sur des pistes sécurisées, au volant de bolides inaccessibles au grand public. C’est une autre prestation particulièrement sollicitée.

En pleine dynamique à l’âge de la majorité

Pour que cela marche, il faut de bons partenaires sur tous les terrains, c’est un aspect que défend Sport Découverte, qui sélectionne rigoureusement les siens. La formule est gagnante. La dynamique est en ce moment si bonne, qu’il n’est pas rare que la société recrute de nouveaux profils, via ses réseaux sociaux professionnels. Le média Les Echos la classe en 2021, au top 500 des « champions de la croissance », autrement désignés par : « Les réussites de toutes tailles (..), dans tous les secteurs de l’économie ».

Vous aimerez aussi:  OL: Accord trouvé avec Eagle Football, la vente (normalement) finalisée le 7 décembre

Pour cette rentrée, la tendance reste aux valeurs les plus sûres ; les demandes pour des sauts en parachutes ne faiblissent pas. A s’offrir ou à offrir, tout dépend de la période et des envies. Mais avec Noël qui approche, ils sont de plus en plus nombreux à penser, que c’est une valeur sûre pour ne pas se tromper.

Trois questions à…

Patrice Robert, Responsable web

Quel est le portrait type du consommateur chez Sport Découverte ?
C’est plutôt une femme autour de la trentaine qui habite dans un grand centre urbain. On constate d’ailleurs maintenant une plus grande part de femmes que d’hommes à réaliser des activités à sensations fortes.

En 18 ans, les tendances ont-elles beaucoup évolué ?
Ce sont surtout les modes de consommation qui ont évolué. Avant, les activités étaient réservées aux initié(e)s qui connaissaient les sports. Maintenant, on est plus orienté vers une démocratisation, et même une féminisation plus forte des activités (voir question précédente), activités elles-mêmes moins tournées vers le sport extrême. Ajoutez à cela un changement dans le mode d’accès qui est devenu évidemment mobile first. En quelques mots, tout le monde se met à nos activités, d’où notre rôle d’accompagnement des clients.

Trouvera-t-on un jour, un voyage dans l’espace, au catalogue de vos activités ?
Je ne saurai être complètement affirmatif, mais une chose est sûre : si un jour l’activité est réalisable, elle sera forcément au catalogue de Sport-Decouverte.com !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑