AS Monaco – PSG : Qui va gagner ? Verdict des bookmakers…

11 novembre 2018 à 13:20 par Thomas

0

Chaleur à tous les étages à Louis II, pour le choc Monaco – PSG.

Sur l’échelle des ennuis, la semaine achevée à l’AS Monaco et au Paris Saint-Germain flirte avec le niveau maximal. Entre les accusations de « dopage financier » doublés d’un « fichage ethnique » à Paris, d’autres qui touchent Monaco plus, dans le cadre du club monégasque le contexte sportif chargé : c’est beaucoup, alors réjouissons-nous ce soir, de parler jeu et rien que jeu, entre les deux derniers champions de France de Ligue 1, l’AS Monaco et le PSG. Les deux clubs s’expliquent, ce dimanche soir, en match de cloture de la 13e journée. Pour quel résultat final ? Voyons l’analyse des bookmakers du pays

Drôle d’opposition dominicale entre le PSG et l’AS Monaco

Dans les faits, Monaco doit absolument gagner car, avant-dernière de Ligue 1, l’équipe princière accuse déjà quatre longueurs de retard sur le premier non relégable. Seulement dans le monde anticipé des opérateurs du jeu, en France, ça n’arrivera pas. A tort ou à raison, nous ne le serons que ce dimanche soir, passé les 22h30, mais le succès monégasque est donné à 14 en moyenne, jugé très improbable. Car, à l’inverse, Paris qui gagne paie 1,17 fois la mise, soit 1,17 euros à gagner, pour un de misé. C’est peu. Entre, le match nul vaut une cote à 7,6.

Malgré les révélations, Neymar garde la cote pour marquer à Louis II

Sur le plan d’un score exact à donner, tout dirige dans le sens du Paris Saint-Germain. L’indécision tient plus au nombre de buts que Danijel Subasic va encaisser. Trois pour un résultat de 3-0 ? C’est celui qui justifie de la cote la plus basse, donc de la probabilité la plus forte. Il vaut une cote à 6,69. Il est en balance avec le 2-0 à 6,78, et un peu plus loin, le plus étriqué 2-1, à 8,7. Pour Neymar et Kylian Mbappé également, la semaine fut chargée en émotions et révélations. Mais tout devrait plutôt bien aller pour eux, si l’on en juge à la cote dédiée par les bookmakers pour qu’ils marquent : 1,43 pour le Brésilien et 1,51 pour le Français. Et entre eux, l’inévitable Edison Cavani, à 1,47. Côté monégasque, en dépit de sa grosse baisse de régime, le capitaine Falcao est la meilleure arme face au but adverse, avec une cote de but, à 3,47

Vous aimerez aussi:  PSG, Bayern, City: Qui va désormais gagner la Ligue des champions selon les bookmakers ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑