20 cracks du football qui arrivent en fin de contrat dans 9 mois

7 octobre 2018 à 22:10 par Thomas

0

De grands noms du foot arrivent en fin de contrat avec leur club.

Neuf mois environ, un peu moins, avant qu’ils ne soient libres comme l’air, c’est-à-dire seuls pour choisir leur futur club, sans la contrainte d’une indemnité derrière. Pour plusieurs des vingt à voir dans la galerie d’images ci-dessous, la fin de leur contrat n’est pas une fatalité. Bien au contraire. Ça leur donne une position de force dans les négociations, qu’elles soient menées avec leur équipe du moment ou un autre club. Adrien Rabiot, milieu de terrain du PSG en est l’exemple. Le milieu de terrain français est courtisé à l’étranger, notamment par le FC Barcelone, mais Paris souhaiterait le garder, car en plus il est un enfant du pays.

no images were found

Deux champions du monde dans la liste des cracks bientôt gratuits sur le mercato

Pour Rabiot, comme surement la plupart des « cracks » dans sa situation, le futur devrait se régler avant le 30 juin 2019 minuit, date d’échéance de la fin de leur contrat. C’est qu’ici tous les joueurs ont de l’expérience, ils évoluent dans les plus grands clubs d’Europe et sont pour l’écrasante majorité, des internationaux confirmés. Se trouvent même dans ce Top 20 des joueurs en fin de contrat deux champions du monde en titre, que sont le gardien du Paris Saint-Germain Alphonse Areola et l’attaquant de Chelsea, Olivier Giroud. Avec eux, d’autres Frenchies, dont Anthony Martial en ballottage plutôt compliqué à Manchester United. Devoir le laisser partir sans toucher d’indemnité après l’avoir payé près de 60 millions d’euros à Monaco en 2015 serait un aveu d’échec pour les Red Devils.

Dans 8 mois David de Gea pourra partir. Et cette fois libre de son contrat

Mais le pire pour eux serait surement de perdre leur gardien David de Gea sans compensation. L’international espagnol est un des meilleurs du monde à son poste, en 2015, il fut à deux doigts et une poignée de minutes de rejoindre le Real Madrid. A l’époque, le club merengue avait officiellement communiqué pour expliquer que l’échec des négociations était celui de United. Cet été, le Real a recruté le Belge Thibaut Courtois, tandis que la cote de Gea a baissé, avec la progression de plus jeunes et pas moins talentueux gardien tels que Oblak (Atlético Madrid) ou Kepa Arrizabalaga (Chelsea).

Le PSG et Manchester United deux clubs particulièrement visés

La liste des 20, enfin, est surtout composée de joueurs du championnat de France et d’autres de la Premier League. Le PSG et Manchester United sont deux clubs particulièrement visés. Ailleurs en Allemagne, en Italie ou en Espagne, il y a moins de « stars » sur la sellette. La plupart ont déjà scellé leur avenir à court terme.

Vous aimerez aussi:  OM: 10 "grantatakan" libres dans 6 mois


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑