Nancy-Stade Rennais: Le synthétique, combien ça coûte ?

3 février 2012 à 15:28 par Palissarde

0
Nancy- Stade Rennais - @Iconsport

Nancy- Stade Rennais - @Iconsport

On ne sait pas si les joueurs de Nancy et du Stade Rennais doivent s’en réjouir ou pas, mais ce samedi, s’il y a bien un match de Ligue 1 qui est assuré de se jouer malgré le froid de canard qui s’est installé en France (on parle d’une température de -10°C prévue ce week-end à Marcel Picot), c’est bien Nancy-Stade Rennais. Pourquoi ? Parce que Nancy fait partie des rares équipes de Ligue 1 qui dispose d’un terrain synthétique et non d’une pelouse traditionnelle. Aucun risque de gel, donc, et donc de report de la rencontre, comme l’annonce l’ASNL, ce vendredi, dans un communiqué de presse officiel.

Nancy-Stade Rennais est assuré de se jouer, samedi, grâce au terrain synthétique

 » Vu que la météo annonce un temps froid et sec, il n’y aucun risque que la surface gèle et devienne glissante », détaille le communiqué. Nancéiens et Lorrains sont donc assurés de se les geler ce week-end sur un terrain de football… Pas de bol pour les frileux. Mais au fait, combien ça coûte de s’équiper d’un terrain synthétique comme l’a fait Nancy à Marcel Picot ? En mai 2010, Jacques Rousselot, le président du club, avait estimé le passage à cette nouvelle surface et l’ensemble du projet qui l’entourait à 1,5 millions d’euros. Une somme pas si folle, quand on sait qu’un terrain synthétique demande, par la suite, beaucoup moins d’entretien qu’une pelouse classique. Dans l’Est de la France, où le froid sévit encore un peu plus qu’ailleurs en hiver, la solution parait financièrement saine. Et cela même si le fait de jouer sur une telle surface ne fait pas l’unanimité chez les footballeurs.

Le terrain synthétique, un projet à 1,5M€ pour Nancy

Vous aimerez aussi:  Les affluences de la saison 2022-23 de Ligue 2 selon la LFP

En tout cas ce week-end, Nancy n’est pas le seul club de Ligue 1, qui aurait bien eu besoin d’un terrain de la sorte pour assurer à 100% la tenue du match. A Saint-Etienne, par exemple, on annonce une température de -11°C pour ASSE-FC Lorient. Il s’agit du match le plus problématique du championnat de France à l’heure actuelle (Saint-Etienne a même dû annuler son entraînement à cause du froid ce vendredi). Il devrait faire -9°C à Dijon pour Dijon-Valenciennes. A Caen, la pelouse du Stade Malherbe est, à l’heure actuelle encore, en partie gelée et on annonce une température de -3°C pour la réception de l’AJ Auxerre, dimanche à 17 heures. Sortez les moufles !

Clément Chantôme fait confiance en Audi


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑