Fifa 13, le PSG, Twitter… On en a discuté avec Pierre Ménès et Daniel Riolo

14 octobre 2012 à 18:39 par Thomas

1

Sur Fifa 13 Ultimate, le but est de créer son équipe de rêve en gagnant des vignettes identiques aux célèbres images Panini.

C’est justement cette notoriété qui vous vaut d’être aujourd’hui les ambassadeurs de Fifa Ultimate. Pourquoi avoir accepté ce rôle ?

Daniel Riolo : Parce qu’on me l’a demandé et parce que l’on m’a expliqué que c’était plus quelque chose porté sur la création de l’équipe et les avis que je pouvais donner. Cela rejoignait, même de loin, ce que je fais au quotidien donc ça pouvait fonctionner. Si on était venu me chercher pour tester le jeu, dire si c’est bien et faire une analyse, je ne l’aurais pas fait car je ne suis pas assez fort.

Pierre Ménès :
J’ai un agent qui s’occupe de moi qui s’appelle Franck Hocquemiller. Il a été approché par EA Sport… Je n’ai ni trop le temps ni l’envie de faire des pubs à part quand ce sont des choses qui me plaisent et qui me correspondent. J’aime le foot et j’aime les jeux vidéos, cela ne me pose pas de problèmes ce sont deux univers qui me plaisent.

A vous entendre, on sent clairement qu’il y a un joueur plus féru que l’autre. Et si l’on vous oppose sur Fifa, cela donne quoi ?

Pierre Ménès : On ne l’a pas fait encore.

Daniel Riolo : Je n’en vois pas l’intérêt, lui il joue très bien et il va s’emmerder.

Pierre Ménès :
Faudra se l’essayer au moins une fois.

Daniel Riolo (dubitatif) : Moi je ne joue que contre des gars pas bons comme moi.

Justement, bons ou pas, les joueurs dans Fifa sont-ils fidèles à la réalité du terrain ?

Pierre Ménès : J’ai fait un match avec Barcelone tout à l’heure et oui, Messi il est aussi bon en vrai que dans le jeu.

Vous aimerez aussi:  PSG: Un nouveau maillot training camouflage militaire pour la 2e partie de saison

Daniel Riolo : Et t’as moins de baisse de forme dans le jeu. Dans la vie t’as des mecs qui sont un bons un match et pas le match d’après.

Puisque dans la version Fifa Ultimate, il est question de créer son « équipe de rêve » dites nous qu’elle serait la vôtre ?

Pierre Ménès : Mon équipe de rêve dans le jeu ne serait pas forcément mon équipe de rêve sur le terrain. C’est-à-dire que dans mon équipe de rêve sur Fifa j’y mettrai Busquets et Yaya Touré. Mais je ne suis pas sûr que je mettrais les deux dans la réalité sur le terrain. Quoi que…

Daniel Riolo : Avec le seul Busquets…

Pierre Ménès (il coupe) : Oui mais pour Fifa j’aime mieux les deux. C’est ce que j’essaie d’expliquer à Daniel : dans le jeu il te faut des golgoths. Puyol ! Puyol dans le jeu il est juste impassable. Tu mets Puyol, Busquets, Yaya Touré, Ronaldo, Messi et t’as 50% de tes joueurs de champs…

Daniel Riolo : « Je ne comprends pas l’intérêt de mettre Ronaldo et Messi dans une même équipe » sur Fifa 13

Daniel Riolo : Alors moi je ne comprends pas l’intérêt d’aller mettre dans une même équipe Ronaldo et Messi. Je pense pour que ce soit ludique il faut que les forces soient réparties.

Pierre Ménès : Oui sauf que dans un mois quand tu joueras sur Fifa Ultimate, le nombre de mecs que tu croiseras et qui auront Ronaldo et Messi dans une même équipe. Si tu vois pas l’intérêt, les autres le verront pour toi. C’est d’ailleurs pour ça que je reste fidèle à la version plus classique. De toute façon si tu me demandes de faire mon équipe de rêve, je prends tous les joueurs du Barça.

Pierre Ménès : « Depuis que les Qataris sont arrivés (…) je reste sur ma faim »… A lire en dernière page


One Response to Fifa 13, le PSG, Twitter… On en a discuté avec Pierre Ménès et Daniel Riolo

  1. Name lamraoui says:

    menes ferait mieux de fermer sa gueule concernant malouda, qu’est-ce qu’il a prouvé menes lui pour critiquer malouda comme il le fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑


<<<<<<< HEAD