F1 2012: Red Bull, Lotus… Comment ils dealent avec Renault

7 février 2012 à 21:33 par Marc Limacher

0
La Red Bull F1 2012, la RB8 - @RedBull

La Red Bull F1 2012, la RB8 - @RedBull

Depuis son retrait forcé fin 2009, à cause du scandale du SingapourGate, le constructeur Renault est redevenu un fournisseur de moteur à succès et propose une vision, qui semble inspirer les autres constructeurs. Un modèle quasiment unique dans le paddock de la Formule 1. Dans la Gazzetta dello Sport, Jean-François Caubet, le directeur de Renault Sport, a indiqué que l’équipe Lotus F1 Teampayait ses moteurs à hauteur de 70% du prix catalogue d’environ 8,5 millions d’euros. Les 30% restant étant un échange d’espace sur la voiture, pour le marketing.

Seul Red Bull touche de l’argent quand les autres équipes paient

En Septembre 2011, l’équipe Red Bull Racing s’approche de son second titre de champion du monde des constructeurs. Renault Sport prolonge sa fourniture moteur jusqu’en 2016, en échange d’une gratuité totale et surtout le statut d’équipe officielle Renault. Un statut qui lui permettra de toucher 5 millions d’euros de sponsoring direct en 2012 et ensuite 10 à 15 millions d’euros par année à partir de 2013 et jusqu’en 2016. L’équipe autrichienne touche directement de l’argent, alors que les autres équipes négocient le même type de deal que Lotus F1 Team.

Renault Sport efficace avec ses moteurs… et ses équipes marketing

Vous aimerez aussi:  Les Girondins de Bordeaux recrutent un nouveau sponsor sur le maillot

Cela permet de réduire la facture moteur de 2 à 3 millions d’euros pour les équipes Lotus F1 Team, Caterham et Williams. En effet, contrairement à Ferrari, voir de Mercedes-Benz avec Force India, Renault Sport souhaite associer sa présence comme fournisseur dans sa communication avec les équipes clientes. Renault Sport F1 annonce un budget global pour la Formule 1 de 75 millions d’euros, dont 10 à 15 millions d’euros pour le marketing. Les équipes rapportent environ 20 millions d’euros dans ce budget.

no images were found


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑