Stade Rennais: M’Vila, le point sur sa valeur marchande

13 mars 2012 à 17:10 par Thomas

0
Yann M'Vila, joueur du Stade Rennais - @Iconsport

Yann M'Vila, joueur du Stade Rennais - @Icon Sport

Yann M’Vila devrait quitter le Stade Rennais à la fin de la saison. C’est ce qu’a laissé entendre son coach actuel, Frédéric Antonetti, interrogé lundi sur l’antenne de RMC : « C’est logique. (Il) peut jouer dans le top 8 européen, on ne va pas le priver de cela. Mais je tiens à lui dire qu’il faut qu’il nous aide à finir le plus haut possible pour partir la tête haute. »

Le Stade Rennais ouvre la porte à Yann M’Vila

Cette porte qui s’ouvre serait, selon L’Equipe, la conséquence d’un accord passé entre le club et le joueur en début de saison. Pierre Dréossi, manager du club breton explique : « Le deal, c’était qu’il reste une année de plus et que nous ne nous opposions pas à son départ l’été prochain en cas d’une belle offre ».

Les Bretons veulent au moins 30M€ pour l’international français

Le prix de cette offre est déjà connu : au moins 30 millions d’euros, l’équivalent de l’offre faite l’été dernier par les Gunners d’Arsenal. C’est sensiblement plus que la valeur marchande du joueur estimée sur la plateforme spécialisée Transfermarkt à 20 millions d’euros. Même à ce tarif, Yann M’Vila, sous contrat jusqu’en 2015, demeure et de très loin, le Rennais le plus cher de l’effectif de Frédéric Antonetti.

La valeur de Yann M’Vila a presque triplée en un an et demi

Vous aimerez aussi:  AC Milan: Les salaires des Rossoneri cette saison 2022-2023

En un an et demi, la valeur marchande du milieu de terrain de l’équipe de France et du Stade Rennais a par ailleurs presque triplée passant de 8 millions d’euros en juillet 2010 aux 20 millions qu’il vaut aujourd’hui. Cette saison toutefois, son prix est resté identique, depuis la rentrée fin août à ce début de mois de mars. Rappelons enfin, les équipes intéressées par M’Vila : Arsenal et l’Inter Milan pour les deux clubs les plus chauds sur le dossier.

no images were found


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑