Stade Rennais: M’Vila détroussé mais pas rancunier

6 mars 2012 à 14:16 par Thomas

0
Yann M'Vila, joueur du Stade Rennais - @Iconsport

Yann M'Vila, joueur du Stade Rennais - @Icon Sport

Yann M’Vila n’est pas homme rancunier. Du moins pas sur ce coup là. Car détroussé d’une montre à 14.000 euros en plus d’un smartphone, d’un ordinateur, d’argent en liquide… le 10 août 2011 à Montpellier au lendemain d’un match entre la France et le Chili, le milieu de terrain du Stade Rennaisa certes porté plainte mais il ne réclame, de la justice, qu’un euro symbolique.

Yann M’Vila détroussé après une soirée à Montpellier

« Il ne s’agit pas d’accabler les prévenues mais de rétablir certaines vérités : ils ont rencontré ces jeunes femmes qu’ils n’ont pas prises pour des prostituées, M’Vila n’a eu aucune relation sexuelle, il s’est endormi très vite et à son réveil les affaires avaient été volées » a dit l’avocat du joueur cité dans les colonnes de Midi Libre.

Le milieu du Stade Rennais ne demande qu’un euro symbolique

Vous aimerez aussi:  RC Lens: L'Equipe recrute le coach du RCL, Franck Haise

Le 10 août dernier, en déplacement à Montpellier accompagné d’un ami, le milieu du Stade Rennais avait fait la connaissance de deux jeunes nîmoises dans une boîte de nuit de la région languedocienne. Ensemble, ils ont fini la soirée au Crowne Plaza, un hôtel quatre étoiles situé à Montpellier. Ce n’est qu’à leur reveil que Yann M’Vila et son camarade ont constaté le vol ; les deux jeunes femmes s’étant fait la belle avec le fruit de leur larcin.

A la justice de trancher ce mardi

Ce mardi, la justice doit faire la lumière sur toute cette affaire et décider si, oui ou non, il a été proposé aux deux jeunes femmes une somme d’argent en échange de relations sexuelles comme l’affirme l’une d’entre elles.

Les voitures de l'OM : La Lamborghini de Gignac


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑