PSG: Pastore remercie ses parents… mais pas son tailleur!

19 mars 2012 à 20:31 par admin

0
Javier Pastore est l'homme le plus cher du championnat de France de Ligue 1- @Iconsport

Javier Pastore, PSG @Iconsport

Javier Pastore, le milieu de terrain du PSG, revient fort en cette fin de saison pour le plus grand bonheur des supporters parisiens. L’international argentin a pour le moment inscrit 9 buts et offert 3 passes décisives depuis son arrivée du côté du Parc des Princes. Ce bilan honorable, l’ancien joueur de Palerme, le doit en partie à ses parents qui ont toujours été présents pour le soutenir et l’aider à devenir un joueur de football professionnel. Dans les colonnes du magazine 100% PSG, le meneur de jeu parisien revient sur sa jeunesse au pays mais également sur un sujet plus léger en ce qui concerne son problème déclaré envers sa garde-robe.

Grâce au soutien de ses parents, Javier Pastore est arrivé au PSG et en équipe nationale d’Argentine

Javier Pastore, la star du PSG version Qataris a grandi « à San Roque au milieu d’une famille heureuse, vivant dans des conditions normales. » En effet, l’international argentin raconte que l’activité de son père (gérant d’une petite entreprise de métallurgie) leur permettait d’être « à l’abri du besoin. » Grâce à sa famille, Javier Pastore a donc pu développer son talent qui lui a permis d’arrivée dans le club de la capitale mais également en équipe nationale. D’ailleurs, même à l’autre bout de la terre, ses parents continuent « de faire le maximum pour le soutenir » en multipliant les allers-retours Argentine-France. Le Parisien semble être parfaitement conscient de la chance qu’il a et qu’il a eu depuis sa naissance : « Je n’ai jamais manqué de rien et je suis conscient de la chance que j’ai eu par rapport à d’autres. Depuis tout jeune, j’ai pu me concentrer sur la chose qui m’a toujours fait rêver : devenir footballeur professionnel. »

Javier Pastore, le meneur du jeu du PSG, a « un peu de mal à s’habiller »!

Vous aimerez aussi:  Au FC Lorient, une saison "presque record" sur le merchandising

Son objectif atteint, le milieu de terrain du PSG a sans doute oublié que les protagonistes de ce métier étaient regardés par des millions de personnes sur les terrains mais également en dehors. Lors de son arrivée à Paris, l’Argentin a été à l’honneur d’un reportage et d’un shooting photo au Trocadéro. Sa veste rétro n’était pas passé inaperçue à l’époque : « Ça c’est mon gros problème ! J’ai un peu de mal pour bien m’habiller, déclare Javier Pastore. En fait, et pour être complètement honnête, je m’en fous un peu. Je n’ai pas l’habitude de faire très attention à mon look. Le matin, dès que je me trouve une fringue, je l’enfile et hop, je suis prêt ! Même ma fiancée ne cherche pas à me donner des conseils là-dessus. Elle sait que je ne suis pas une fashion victim et, surtout que je n’ai pas envie de l’être ! » Les supporters parisiens ne devraient pas être trop regardants non plus si les performances de leur meneur de jeu continuent sur la même lancée…

Javier Pastore avec sa veste retro au Trocadero

Ceara et sa superbe Porsche blanc


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑