PSG-MHSC: Comparatif business du choc de Ligue 1

19 février 2012 à 12:12 par Thomas

0

Carlo Ancelotti, PSG @Icon Sport


Plus que tout autre analyse sportive du match, voici probablement ce qui caractérise le mieux, la différence d’envergure entre le PSG et le MHSC qui s’affrontent ce dimanche soir au Parc des Princes pour le choc de la 24e journée de Ligue 1. Ce Paris Saint-Germain – Montpellier Hérault Sport Club c’est l’opposition de l’opulence face à la tradition, du Qatar et de ses riches unis contre le pouvoir d’un self-made-man : Louis Nicollin, patron de Montpellier.

Le riche PSG reçoit le plus modeste MHSC

Tout ou presque oppose ces deux clubs à commencer par leur puissance financière : les Parisiens avec un budget gonflé à 150 millions d’euros contre La Paillade au budget de 36 millions d’euros ; l’un des plus faibles du championnat de France. Le soutien des spectateurs au stade n’est en rien non plus comparable, Paris ayant le soutien de 41.766 spectateurs au Parc des Princes contre 15.378 en moyenne dans les tribunes de la Mosson. Bref l’écart est vertigineux et l’on pourrait continuer en décortiquant les salaires (Carlo Ancelotti, coach parisien gagne 1,2M€ par mois quand René Girard à Montpellier émarge à 50.000 euros par mois), les dépenses réalisées sur ce mercato 2011-2012 (104,5M€ par le PSG contre 2 millions d’euros à Montpelier), la valeur marchande des effectifs…

La force du MHSC : avoir le nez creux

Vous aimerez aussi:  OM, Stade Rennais, RC Lens: Combien vaut Andy Delort sur ce mercato ?

Mais alors, nous direz-vous, par quel miracle Montpellier parvient-il à tenir tête au PSG ? Surement parce que depuis le retour du club dans l’élite française, la cellule de recrutement du MHSC a souvent eu le nez creux, avec Tino Costa notamment, revendu 8,5 millions d’euros au FC Valence ou aujourd’hui Olivier Giroud négocié 2,5 millions d’euros avec le Tours FC. La côte de l’international français a presque quadruplé puisqu’il vaut désormais la bagatelle de 9,5 millions d’euros au moins. Sachant qu’il ne faudra pas attendre du truculent Louis Nicollin qu’il le brade.

PSG-MHSC: la lutte du pot de fer et du pot de terre

Bref, ce PSG-MHSC c’est un peu la lutte du pot de fer contre le pot de terre. Mais Montpellier n’a aucune peur et surement pas celle de se briser au Parc sachant la formidable saison des Héraultais. Avec peux de moyens ainsi que le prouve le récapitulatif ci-dessous.

Le comparatif business de PSG-MHSC avant le match de la 24e journée de Ligue 1

PSG Montpellier HSC
Budget 150M€ 36M€
Plus gros salaire Pastore, 4,2M€/an Giroud 1M€
Plus grosse vente du club Anelka 19,8M€ Costa et Montano, 6,5M€

Voir le tableau complet en page 2


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑