Benzema et ses voitures : les plaisirs cachés du buteur du Real

21 mars 2012 à 19:41 par Thomas

0

no images were found


Karim Benzema a la même passion que nombre de ses pairs footballeurs : l’automobile. Mais à la différence d’un Cristiano Ronaldo qui le revendique et l’affiche fièrement, l’international français du Real Madrid est beaucoup plus discret avec ses voitures. A tout le moins quand il n’est pas dans les rubriques fait-divers pour des accidents de la route comme en fin d’année 2009, par deux fois. Pourtant, et Benzema l’a certifié à nos confrères de Turbo, le Français se range dans la catégorie des bons pilotes ; la raison la plus évident à ses yeux étant qu’il a toujours ses « 12 points sur (son) permis de conduire. »

Comme son camarade Cristiano Ronaldo avant lui, Benzema possède une Ferrari 599 GTB Fiorano

C’est peut-être parce qu’il ne conduit plus beaucoup sur les routes françaises car le Madrilène a largement, dans son garage personnel, de quoi affoler plus d’un radar routier. A Turbo.fr, il a raconté (géné est-il par ailleurs précisé) avoir « 5 ou 6 » véhicules en tout dont une Mercedes McLaren SLR sur laquelle il veille jalousement. En plus d’une Ferrari 599 GTB Fiorano car la marque italienne est à ses yeux, la plus mythique d’entre toutes. « Je rêvais d’avoir une Ferrari et j’en ai acheté une ». Rappelons que la Ferrari 599 est un grand classique du footballeur collectionneur. Cristiano Ronaldo a eu la sienne, plantée dans un mur, Samuel Eto’oégalement, David Beckham aussi…

Karim Benzema @Icon Sport

L’attaquant du Real Madrid a débuté au volant d’une Mini Cooper

Vous aimerez aussi:  Le onze type des joueurs sous contrat chez Adidas en 2023

Avant de passer aux grosses cylindrées, Karim Benzema a fait son apprentissage au volant d’une Mini Cooper S. Plus tard, il sera vu se rendant à Tola Vologe, terrain d’entraînement de l’Olympique Lyonnais au volant d’une Audi A4 puis d’une BMW M6 ainsi que le montrent les images ci-dessus. Rappelons enfin que l’attaquant du Real Madrid est le nouvel ambassadeur du constructeur Hyundai dont il fait actuellement la promotion (avec Casillas et Podloski notamment), en marge du prochain Euro 2012 de football, à cheval entre l’Ukraine et la Pologne.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑