ASSE – OL: Romeyer vs Aulas, Perrin compare les boss !

14 mars 2012 à 13:09 par admin

0

Alain Perrin, l'ancien entraineur de l'ASSE et de l'OL

Le derby ASSE – OL se rapproche à grands pas. Ce samedin à 21h, les joueurs de Rémi Garde vont se déplacer sur la pelouse de Geoffroy Guichard pour y défier ceux de Christophe Galtier. À quatre jours de cette rencontre qui s’annonce passionnante, le journal L’Equipe de ce mercredi a demandé à un homme qui connait parfaitement les deux clubs de comparer Saint-Etienne et Lyon. Alain Perrin, l’ancien entraineur des Verts (nov. 2008 à déc. 2009) et des Lyonnais (2007-2008) a alors confié quelques indiscrétions au sujet des présidents des deux équipes, Roland Romeyer et Jean-Michel Aulas et au sujet des infrastructures qui caractérisent souvent la puissance d’un club. Morceaux choisis.

ASSE-OL : Entre Romeyer et Aulas, Perrin ne se mouille pas (trop)

Alain Perrin n’a pas toujours eu des relations au beau fixe avec le président emblématique de l’OL, Jean-Michel Aulas. En le comparant à Roland Romeyer, le dirigeant de l’ASSE, l’actuel entraineur du club qataris Al-Khor était donc obligé de lancer un petit tacle à JMA : « Romeyer fait moins de déclarations publiques, il est plus présent au quotidien. Aulas vient plus facilement voir les médias après les matches pour lancer une vanne en cas de défaite. C’est la seule chose qui pouvait me gêner.» Mais Alain Perrin ne démonte pas pour autant ses anciens dirigeants : «Il (JMA) ne s’est jamais montré interventionniste sur le plan technique. Il voulait être au courant au jour le jour. J’avais des échanges intéressants avec Bernard Lacombe (le conseiller d’Aulas). Il sentait les choses et parlait librement.»

Entre l’ASSE et l’OL, Alain Perrin préfère les infrastructures stéphanoises…

Vous aimerez aussi:  OM, PSG, RC Lens, RCSA: Affluences et taux d'occupation en Ligue 1 au tiers de la saison

Après le comparatif des présidents, Alain Perrin enchaîne avec celui des infrastructures. Et là, surprise, même si l’OL dispose d’un budget environ 3 fois supérieur à l’ASSE, ce sont les Verts qui disposeraient des meilleures conditions de travail: «C’est plus moderne, plus neuf que Tola-Vologe. À mon époque, L’Étrat (le centre d’entraînement de Saint-Etienne) était plus fonctionnel. Lyon était plus performant dans l’organisation globale, le marketing. » Des déclarations qui viennent appuyer les propos Thierry Oleksiak, le nouveau superviseur des Verts, dans le magazine Maillot Vert.

Perrin préfère Geoffroy-Guichard à Gerland

Petit mot également sur les supporters des deux équipes. Et, là encore, le cœur d’Alain Perrin penche vers le Forez : «Concernant le stade, Geoffroy-Guichard est plus bouillant. À Lyon, le public est plus exigeant en termes de qualité de jeu alors qu’à Saint-Étienne on supporte celui qui se bouge, celui qui se bat pour obtenir un résultat.»

Ceara et sa superbe Porsche blanc


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑