Messi-Ibrahimovic: Le joyaux du Barça contre son pire flop…

28 mars 2012 à 12:18 par Palissarde

0
Ibrahimovic et Messi ensemble au FC Barcelone en 2009 - @Iconsport

Ibrahimovic et Messi ensemble au FC Barcelone en 2009 - @Iconsport

Les quarts de finale de la Ligue des Champions 2012 offrent, mercredi soir, une affiche de prestige Milan AC – FC Barcelone. Un choc entre deux des plus grosses équipes du monde, qui réserve également un duel de stars qui vaut son pesant de cacahuètes: Messi-Ibrahimovic. Côté italien, on assure que Zlatan n’a rien, ou presque, à envier à Leo. « Ibrahimovic n’a pas à être jaloux de Ronaldo et Messi car il a réussi dans le plus dur des championnats, la Serie A », estime par exemple Christian Abbiatti, le gardien rossonerri. Pas sûr que, du côté du FC Barcelone, on ait la même impression…

Messi, symbole de la réussite du FC Barcelone contre Ibrahimovic, le pire transfert de son histoire…

Car Leo Messi et Zlatan Ibrahimovic, c’est aussi un match entre le joueur le plus rentable de l’histoire du Barça et son pire flop. Entre un Argentin devenu multiple Ballon d’Or, formé au sein du club, dont la valeur marchande atteindrait aujourd’hui quelques 140 millions d’euros, et un Suédois qui représente le transfert le plus onéreux de l’histoire des Blaugranas. El Mundo deportivo chiffre à 74 millions d’euros, le coût du transfert du joueur en Catalogne entre l’indemnité (50 millions d’euros) et la cession de Samuel Eto’o à l’Inter Milan.

Ibrahimovic, c’est une perte de 50 millions d’euros pour le FC Barcelone

Vous aimerez aussi:  Comment les sponsors de la FFF réagissent à la défaite des Bleus

Souvenez-vous, c’était le 27 juillet 2009. Présenté devant 60 000 socios, Zlatan signait alors un contrat de 5 ans au Barça pour un salaire annuel de 9 millions d’euros. Au final, il n’aura tenu qu’une saison au club et sera transféré pour… 24 millions d’euros au Milan AC (indemnité payée en 3 mensualités de 8 millions d’euros, que n’a donc toujours pas toucher en totalité les Catalans aujourd’hui). Ibrahimovic, c’est donc, au final, une perte de quelques 50 millions d’euros pour les Catalans.

Guardiola va-t-il serrer la main d’Ibrahimovic lors de Milan AC – FC Barcelone ?

De quoi transformer le joueur en persona non grata au Barça. Une haine, ou tout du moins une déception que le Suédois s’amuse à entretenir d’ailleurs dans sa dernière autobiographie. A l’intérieur, le joueur se plaît à expliquer qu’il a un jour lancer à l’entraîneur, Josep Guardiola: «Tu n’as pas de couilles, tu te chies dessus devant Mourinho». Ces derniers jours, Guardiola a, lui, prévenu en conférence de presse: « Je ne sais pas si je vais lui serrer la main. » Ambiance, ambiance…

no images were found


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑