//taboola

PSG: 6 directeurs sportifs libres pour remplacer Luis Campos

28 mars 2024 à 12:45 par Thomas

0
Si Luis Campos doit quitter le PSG, le club devra lui chercher un successeur.

Partira ? Partira pas ? C’est souvent le même refrain avec Luis Campos, tantôt annoncé sur le départ du Paris Saint-Germain, en d’autres moment est-il supposé qu’il va rester. Selon L’Equipe, ce jeudi, l’avenir du dirigeant portugais de 59 ans serait conditionné à celui de Kylian Mbappé. Ce dernier annoncé sur le départ du Paris Saint-Germain, il en serait donc de même pour Campos à qui il reste un an de contrat.

Luis Campos pourrait quitter le PSG en même temps que Mbappé

Si départ il y a, se posera alors la question de sa succession. Pour occuper un pareil rôle au PSG, il faut assurément avoir de l’expérience. Et un carnet d’adresse adéquat. Parmi les directeurs sportifs présentement libres, certains ont le CV. Sur le papier tout du moins. Nous en avons repéré six, pour des raisons diverses « compatibles » avec le projet du PSG.

Des directeurs sportifs anciennement en poste dans de grands clubs

Il y a d’abord ceux qui justifient de la même expérience au service d’un autre top club européen. Et un qui a déjà gagné la convoitée Ligue des champions. Comme Hasan Salihamidzic qui fut ke directeur sportif du Bayern Munich, ou Jordi Cruyff, le fils d’un certain Johan, en poste avec le Barça jusqu’à la fin de la saison dernière.

Il y a aussi ceux qui ont officié avec les Reds de Liverpool : Julian Ward, 42 ans, l’un des grands architectes du renouveau du club de la Mersey qu’il a fréquenté de 2016 à 2022. Et son éphémère remplaçant, l’Allemand Jörg Schmadtke anciennement en poste à Cologne et au VfL Wolfsbourg avant Liverpool.

Leonardo, « jamais deux sans trois » pour le Paris SG ?

Sinon, il y a toujours le Brésilien Leonardo de libre sur le marché. L’ex-joueur puis dirigeant a déjà occupé deux fois ce poste au Paris Saint-Germain. Puisque le dit l’adage du « jamais deux sans trois… ». Reste enfin l’ex-Monégasque Paul Mitchell qui, s’il n’a pas laissé un souvenir impérissable sur le Rocher princier a en revanche activement contribué à l’essor du RB Leipzig en Allemagne, notamment par le recrutement de jeunes joueurs à potentiel. C’est lui qui, notamment, a fait venir un certain Nordi Mukiele en Bundesliga, avant que le latéral ne revienne en France… au PSG.

Vous aimerez aussi:  Caramba! Après 70 ans d'union, l'Allemagne quitte Adidas


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑