Arsenal vers la signature d’un contrat record avec adidas ?

30 mars 2018 à 18:55 par Thomas

0

Vers un retour d’adidas sur le maillot d’Arsenal ?

Chez les équipementiers du sport aussi, le mercato se joue avec ses clubs visés, ses stratégies et ses dépenses, non pas en indemnité mais sous la forme d’un partenariat financier. Parfois par effet de ricochet, tout le monde en profite, c’est peut-être le scénario qui se dessine de l’autre côté de la Manche. Où, après Manchester City, annoncé en négociation et proche de conclure avec Puma, Arsenal serait dans le viseur d’adidas, pour prendre la suite de… Puma.

Après Puma, adidas pour la production des maillots des Gunners d’Arsenal ?

Depuis longtemps déjà la rumeur se répand. Mais sans l’épaisseur d’un chiffre financier en plus. Là nous en est donné un, repris dans certains médias et supports spécialisés, à propos du montant qu’adidas serait prêt à investir : près de 50 millions de livres par saison. Soit l’équivalent de 57 millions d’euros, plus ou moins en fonction des résultats sportifs de l’équipe et suivant si le contrat est indexé à des royalties. A ce niveau de rémunération, ce partenariat entre Arsenal et adidas serait le quatrième plus cher du foot mondial.

Vers la signature du 4e plus gros contrat club/équipementier

Au-dessus, il y a Manchester United avec qui la marque aux Trois bandes est elle aussi associée, moyennant près de 90 millions d’euros par saison. Egalement le FC Barcelone et Chelsea soutenus par la concurrente Nike. Pour les Blaugrana, le contrat rapporte près de 105 millions d’euros l’exercice et à Chelsea, quelques 65 millions d’euros par an. Si adidas se rapprochait des Gunners d’Arsenal, ce ne serait pas une première puisque la marque allemande et le club londonien ont été partenaires entre 1986 et 1994.

Vous aimerez aussi:  City, Arsenal, MU: Ce que sera le classement final de Premier League selon les bookmakers


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑