Top 14 : Les budgets des clubs de la saison 2021-2022

11 septembre 2021 à 12:35 par Thomas

4
Budgets Top 14 rugby
Le retour du public et l’impact d’une saison dernière sportivement excellente pour le rugby français, font augmenter le budget moyen des clubs du Top 14.

Le retour a plus de normale, est source d’optimisme. C’est pareil pour le rugby, que dans les autres sports, motivé d’abord, par le retour du public dans les enceintes sportives. Et les revenus générés avec. Ici, de surcroît, et contrairement au foot en France, le Top 14, saison 2021-2022 (et ses prochaines), n’a pas a souffrir des atermoiements de diffuseurs ; Canal +, l’historique, a prolongé cette année, jusqu’en 2027.

Un regain d’ambition perceptible dans les budgets de la saison

Il y a de fait un léger mieux, sur les budgets des clubs du Top 14, saison 2021-2022, le championnat de rugby le plus relevé du Vieux Continent, si l’on s’appuie sur les derniers résultats : Montpellier vainqueur de la Challenge Cup et le Stade Toulousain, de la plus clinquante Champions Cup, aux dépens de la Rochelle. Le budget moyen des clubs du plateau progresse, au commencement de ce nouvel exercice, de 25 à 27 millions d’euros.

Les forces en présence restent sensiblement les mêmes dans le rugby français

C’est proche de celui de la Rochelle, le collectif des Maritimes, méritant en 2020-2021, mais dominé par un plus éclatant Stade Toulousain, dans les deux finales disputées (Champions Cup, puis Top 14). Il n’y a pas d’évolution trop notable sur les budgets des 14 clubs du championnat de France élite, les forces en présence restent sensiblement les mêmes, pour celles qui visent la qualification et d’autres le maintien. La vérité viendra maintenant des terrains…

Les budgets des clubs du Top 14 rugby 2021-2022 et leur évolution sur un an

Club Budget 2021-2022 Evolution sur un an
Stade Français 39,1 M€ +0,3 M€
Stade Toulousain 37,3 M€ +0,7 M€
Lyon LOU 36 M€ +3,1 M€
Toulon 32 M€ -0,5 M€
Clermont 31,2 M€ +2,3 M€
Racing 92 29,1 M€ +0,2 M€
Montpellier 28,6 M€ -0,5 M€
La Rochelle 27,9 M€ +2 M€
Union Bordeaux-Bègles 26,2 M€ +0,9 M€
Castres Olympiques 22,8 M€ -0,2 M€
Section Paloise 22,6 M€ +0,1 M€
CA Brive 17,6 M€ +2,1 M€
USA Perpignan 17,4 M€ Promu
Biarritz Olympique 12,8 M€ Promu
Vous aimerez aussi:  Où va désormais signer Cristiano Ronaldo selon les bookmakers ?


4 Responses to Top 14 : Les budgets des clubs de la saison 2021-2022

  1. Anonyme says:

    Au 5/12, le classement de la rentabilité de chaque million d’euro de budget est:
    Union Bordeaux-Bègles 1,60
    Biarritz Olympique 1,41
    Castres Olympiques 1,27
    Montpellier 1,22
    CA Brive 1,19
    Stade Toulousain 1,07
    Section Paloise 1,06
    La Rochelle 1,04
    USA Perpignan 1,03
    Clermont 0,93
    Lyon LOU 0,86
    Racing 92 0,86
    Toulon 0,69
    Stade Français 0,49

  2. Anonyme says:

    Supporter du stade toulousain depuis de nombreuses années et fier de l’être je constate néanmoins qu’avec à peu près 10 millions d’euros de moins de budget l’équipe de la Rochelle atteint quasiment les mêmes objectifs finaliste de top 14 est finaliste coupe d’Europe l’an dernier vainqueur coupe d’Europe cette année Quart de finalistes top 14 cette année donc Malgrétout bravo La Rochelle

  3. albouy says:

    Sans commentaire! le pognon gouverne le sport surtout le collectif ,il est ou le rugby d’antan avec du patriotisme local tout ça ne veut plus rien dire! Il ne représente plus que le’ club lui même et trés peu la ville du club parfois on peut trouver deux joueurs du cru dans une équipe sur 15 et encore !désolé mais ça ne m’interresse plus me concernant ni même toute ma famille pourtant rugbymane!!!!!!!!!Le mercenariat moderne a de beaux jours devant lui dans une époque de confusion.

  4. RAMES says:

    ce n’est pas parce que des club ont des gros budgets qu’ils parviennent à faire une bonne saison et même pour certains c’est complètement illusoire à croire que dans ces clubs les personnels
    (joueurs, staff et tout le toutim) ne sont là que pour le fric qu’on leur propose à mon avis, il doit manquer quelque chose…..
    Ce n’est qu’une constatation, sans prétention aucune et je dois ajouter qu’il y a d’ autres clubs moins médiatisés qui mériteraient qu’on parle d’eux, on a l’impression qu’ils n’existent pas… Pourtant…..
    Alors Mmes, Mrs les journalistes à vos petits papier s’il vous plaît. On arrête le clientélisme des gros clubs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑