On était à la première étape des Dimanches au Galop…

26 mars 2012 à 17:20 par Palissarde

0

no images were found

Hippodrome d’Auteuil. Les gradins sont plein et le soleil au rendez-vous. D’habitude, dans les tribunes de ce temple des courses, s’installent en majorité de véritables passionnés de l’hippisme et les parieurs. Pourtant, ce dimanche 26 mars 2012, des familles et des gens qui, pour la première fois de leur vie, découvrent des chevaux de compétition, sont aussi au rendez-vous. C’est qu’aujourd’hui, l’hippodrome est ouvert au grand public. Gratuitement. Il s’agit de la première journée d’une manifestation un peu particulière, Les Dimanches au Galop.

Les Dimanche au Galop, une journée gratuite pour découvrir les courses hippiques

L’objectif: faire découvrir ce milieu qui représente tout de même 74 000 emplois en France, à tout un chacun et montrer que les courses hippiques, ce n’est pas que des paris. C’est aussi un sport. L’évènement est organisé par France-Galop, la société qui encadre toutes les épreuves plates et à obstacles en France. Dans le calendrier annuel de l’entreprise, on retrouve certaines des plus prestigieuses compétitions de la planète, comme le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe ou le Prix de Diane Longine. Mais ce dimanche, au-delà de l’enjeu sportif des 8 courses de galop organisées dans la journée, le but est donc surtout de montrer à quel point une course hippique constitue un effort physique et spectaculaire au même titre qu’un match de football.

Un simulateur à 360° pour se sentir comme dans un peloton de courses

Le simulateur de course @APRH

Le simulateur de course @APRH

Pour convaincre tout le monde de l’intensité d’une course, un simulateur à 360° est par exemple mis en place, à quelques mètres du champ de course. A l’intérieur, le visiteur se sent comme au coeur d’un peloton, lancé à 70km/h. Dans l’hippodrome, il y a aussi un stand dans lequel on découvre les grands légendes de l’hippisme. Ici, pas de Roger Federer ou de Lionel Messi. Les stars s’appellent Christophe Soumillon, Maxime Guyon, ou encore Loritz Mendizabal, les 3 meilleurs jockeys de courses de plat en 2011. Juste à côté, des spécialistes des paris sportifs vous expliquent également comment bien miser sur un cheval. Parce qu’après tout, les paris restent l’activité principale des courses hippiques.

Vous aimerez aussi:  Franck Ribéry et Nike, retour sur leurs réclames les plus marquantes

Prochaine étape des Dimanches au galop: Le 1er avril à Saint-Cloud

Et puisque le but de la journée est de mélanger les habitués et ceux qui le sont moins, une course pour amateur, mis dans les conditions des professionnels, est également organisée. Bref, de quoi découvrir le monde des courses en famille ou entre amis. Prochaine étape des découvertes de Dimanche au Galop ? Le 1er avril, à l’hippodrome de Saint-Cloud cette fois-ci. Encore une fois, l’enceinte sera ouverte gratuitement au grand public.

Retrouvez le programme complet des Dimanches au Galop :


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑