OM : A l’amortissement, combien l’OM devrait vendre Kevin Strootman ?

14 novembre 2021 à 17:40 par Thomas

0
Strootman transfert OM
Reviendra, reviendra pas, Kevin Strootman à Marseille ?

Un caillou dans la chaussure, l’OM l’a retiré, en début de saison, sous la forme d’un nouveau prêt de son milieu de terrain Kevin Strootman, au club de Cagliari. A défaut de solder définitivement le contrat du joueur, cela permettait au board marseillais d’économiser, au moins en partie, son salaire parmi les plus élevés dans le collectif phocéen.

Strootman a con sommé les trois quarts de son contrat avec l’OM

Seulement d’après la Gazzetta dello Sport, en délicatesse avec son corps, l’international néerlandais ne donnerait pas totale satisfaction à son équipe de Serie A, qui pourrait de fait, lui demander de rentrer dans le sud de la France, à l’occasion de ce mercato. Strootman a déjà consommé près des trois quarts de son contrat signé, en 2018 avec l’Olympique de Marseille. A l’époque, le club a investi 25 millions d’euros, pour coût de l’indemnité compensatoire sur le transfert, payée à la Roma.

Recruté 25 M€ il est désormais coté à 7,5 M€ pour Marseille

Puisqu’il s’est alors engagé sur la période maximum de cinq ans, cela signifie qu’à l’amortissement du transfert, sur le coût de l’indemnité payée, il faudrait au plan comptable, à l’Olympique de Marseille, qu’il cède son joueur 7,5 millions d’euros, si c’est hiver. Voire un peu plus (8,4 millions d’euros), à l’ajout des 3 millions de bonus prévus dans le deal avec la Roma. Sinon, Strootman vaudra 5 millions d’euros (ou 5,6 M€ à l’ajout des bonus), cet été, avant dernière saison contractuelle, jusqu’en juin 203. Compte tenu de son salaire, estimé proche de 6 millions d’euros brut annuels, le club phocéen accepterait de le céder plus facilement, pour faire cette économie.

Vous aimerez aussi:  Pelé, l'ambassadeur du Viagra qui n'y a jamais eu recours


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑