FC Metz: Combien vaut le 11 type de la saison 2023-24 sur le mercato ?

3 août 2023 à 21:20 par Thomas

0
Le collectif du FC Metz est l’un des moins valorisés de la Ligue 1 sur le mercato, à l’exclusion de la pépite, Georges Mikautadze.

L’un des onze les moins valorisés de la saison 2023-2024 de la Ligue 1, sur le marché des transferts, que celui du FC Metz. Et ce, à plusieurs titres. D’abord parce qu’il est promu, de retour dans l’élite du football français deux ans après l’avoir quitté. Aussi, en raison de l’âge avancé de quelques cadres (Oukidja, Colin, Traoré), des trentenaires bien tassés dont la cote baisse sur le mercato. Et parce qu’enfin manque dans ce collectif, la pépite offensive Georges Mikautadze, que les Grenats ne pourront retenir.

Mikautadze valorisé autant à lui seul que le onze type

Mais en contrepartie de la cession du contrat de l’international géorgien, les Grenats espèrent une vingtaine de millions d’euros, qu’ils pourront réinvestir dans des renforts d’ici à la fin de la période du marché des transferts en Ligue 1, à l’ouverture du mois de septembre. Ces vingt millions d’euros sont peu ou prou ce que valent tous ses partenaires réunis, dans ce qui compose l’actuel onze type du FC Metz, saison 2023-2024.

Le nouvel attaquant Simon Elisor dans la moyenne du collectif

Soit une moyenne par joueur à 1,8 millions d’euros, non loin de l’estimation du moment de l’attaquant Simon Elisor, appelé à prendre la responsabilité de l’attaque messine avec le départ programmé de Georges Mikautadze. Pour le recruter, le club mosellan a levé la clause de 400 000 euros qui le liait au RFC Seraing en Belgique.

Combien vaut le 11 type de la saison 2023-24 sur le mercato ?

Alexandre Oukidja = 2 M€
Maxime Colin = 1 M€
Ismaël Traoré = 0,5 M€
Fali Candé = 3 M€
Matthieu Udol = 2,5 M€
Jean N’Guessan = 1,5 M€
Kévin N’Doram = 2 M€
Habib Maïga = 3 M€
Ablie Jallow = 1,5 M€
Cheikh Sabaly = 1 M€
Simon Elisor = 2 M€

Total = 20 M€

Vous aimerez aussi:  Les 20 joueurs les mieux payés de l'histoire de la NBA qui n'ont jamais été champions


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD